La Banque mondiale promet de protéger les avoirs libyens à l'étranger

Imprimer

Tripoli, Libye, 21 décembre (Infosplusgabon) - La Banque mondiale a promis de protéger les fonds libyens à l'étranger et de fournir un soutien total à la Libyan Investment Authority (LIA), un fonds souverain libyen, pour préserver les actifs d'investissement du pays, a indiqué mercredi une source de la LIA.

 

Cet engagement est intervenu lors d'une réunion mardi entre Ali Mahmoud, président du conseil d'administration et directeur exécutif de la LIA et le Groupe de la Banque mondiale à Washington, aux Etats-Unis.

 

M. Mahmoud a déclaré que le Groupe de la Banque a salué les efforts considérables déployés par le conseil d'administration de la LIA pour progresser dans la réalisation de ses objectifs.

 

Il a souligné le soutien du Groupe de la Banque mondiale à l'institution d'investissement, ajoutant que le groupe s'est engagé à soutenir l'institution dans la protection de ses actifs et de ses investissements.

 

Le président du conseil d'administration de la LIA, Ali Mahmoud, a par ailleurs rencontré mardi le secrétaire d'Etat américain au Commerce, Wilbur Ross, à Washington pour discuter des moyens de protéger les actifs de l'institution et les mécanismes pour investir de manière transparente afin de préserver les fonds libyens.

 

Selon un communiqué de presse du bureau du président de la Libyan Investment Authority, Ali Mahmoud, il a discuté avec M. Ross "des moyens d'entrer dans les marchés américains et de profiter des opportunités d'investissement disponibles aux Etats-Unis".

 

Le secrétaire d'Etat américain au Commerce, Wilbur Ross, a salué les efforts déployés et l'amélioration remarquable de la performance de la Libyan Investment Authority, soulignant que le gouvernement américain apportera un soutien total à la Libyan Investment pour protéger et sauvegarder ses actifs.

 

Le Libyan Investment Authority est un fonds souverain libyen, fondé en 2006, et gérant un consortium de plus de 550 entreprises avec cinq filiales lui rendant compte et constituant son portefeuille. Ces entreprises sont situées sur trois continents et comptent quelque 67 milliards de dollars d’actifs et d’investissements, plaçant cet investisseur au 12ème rang mondial.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AEF/GABON 2017

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon