Le Cap-Vert a atteint l'OMD relatif à l'assainissement de base

Imprimer

Praia, Cap-Vert, 22  novembre (Infosplusgabon) - L’Objectif du Millénaire pour le Développement (ODM) relatif à l’accès à l’assainissement de base au Cap-Vert a été atteint, a-t-on appris à Praia.

 

 

Les statistiques avancées par l’Agence Nationale de l’Eau et de l’Assainissement (ANAS, sigle en portugais), fondées sur une enquête continue de l’Institut National des Statistiques (INE), indiquent que de 2000 à 2015, le pourcentage de la population de l’archipel ayant accès aux installations sanitaires améliorées, a augmenté de 38,7 à 77,4%.

 

L’amélioration de ce pourcentage résulte en grande partie des investissements dans les infrastructures sanitaires réalisées par les différents gouvernements et partenaires, indique le document.

 

Toutefois, l’enquête a constaté que 22,5% des familles capverdiennes n’ont toujours pas de toilettes, 14,6% en milieu urbain et 40% en milieu rural.

 

Quant aux communes, São Miguel, Ribeira Grande de Santiago et Santa Cruz (à Santiago) sont celles qui présentent les plus bas taux d’accès aux installations sanitaires par famille, indiquent toujours les mêmes données.

 

Le document précise que Sal, Maio et Mosteiros sont les communes qui enregistrent les taux le plus élevés d’accès aux installations sanitaires.

 

Selon l’ANAS, dans les milieux péri-urbains, notamment en milieu rural, l’adhésion à l’utilisation des toilettes, quand il y en a, n’est pas totale, du fait du manque d’eau et des produits d’hygiène pour leur entretien, des habitudes, de l’ignorance concernant le cycle de contamination oro-féral et de la non-priorisation de ces installations.

 

La publication de ces statistiques se fait à l’occasion de la journée mondiale des douches, connue aussi comme Journée Mondiale des Toilettes et qui été officiellement reconnue par les Nations unies en 2013.

 

Cette commémoration vise à alerter la population sur le fait que plus de deux milliards et 400 millions de personnes n’ont pas accès à des toilettes propres, sûres et privées.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/LKM/GABON2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon