La Turquie prête à faire des infrastructures sportives des structures génératrices de ressources financières

Imprimer

Brazzaville, Congo, 21  février (Infosplusgabon) -  La Turquie a exprimé sa détermination à aider le Congo à faire de ses infrastructures sportives des structures génératrices de ressources financières, a annoncé mardi à Brazzaville, son ambassadeur, Can Incesu, à l’issue d’un entretien avec le ministre congolais des Sports, Hugues Ngouélondélé.

 

‘’Nous avons discuté de la possibilité de coopération dans le domaine sportif. Nous avons envisagé la possibilité des partenariats gagnant-gagnant afin de créer des opportunités pour les sportifs congolais et entre les clubs de football des deux pays. Actuellement, il y a des footballeurs congolais en première division turque de football. Il y a donc intérêt de venir chercher de nouveaux talents au Congo’’, a dit le diplomate turc.

 

Cet échange, qui entre dans le cadre de la diplomatie sportive inscrite dans le protocole d’accord que le Congo et la Turquie signeront prochainement, a permis à Hugues Ngouélondélé et Can Incesu de discuter des infrastructures sportives, de la facilitation d’octroi de visa aux sportifs congolais évoluant au pays, de la formation des élites congolaises du football et des échanges de compétences entre les deux pays.

 

Pour Can Incesu, les infrastructures sportives du Congo représentent une manne financière qu’il faut exploiter. ‘’Nous savons que le Congo a de très bonnes infrastructures sportives, mais elles restent encore infructueuses pour l’instant. Nous allons donc travailler sur la valorisation de ces installations sportives’’, a-t-il ajouté.

 

Can Incesu s’est également dit disposé à faciliter l’entrée des footballeurs congolais évoluant dans les clubs locaux congolais en Turquie. ‘’ Concernant la facilitation d’obtention de visa aux sportifs congolais, nous avons des instructions pour rendre cela accessible à tous ceux qui seront enrôlés par des clubs et des agents de joueurs turcs’’, a conclu l’ambassadeur de Turquie au Congo.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ART/GABON 2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon