Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Afrique du Sud : Le président Zuma satisfait du 21ème Sommet de l'UA

Afrique du Sud-Politique-Sommet de l'UA

 
LIBREVILLE, 29 mai (Infosplusgabon) - Le président sud-africain, Jacob Zuma, s'est dit satisfait du Sommet de l'Union africaine (UA) qui vient de s'achever à Addis-Abeba, en Ethiopie, a  rapporté  la  PANA.

 

Le président Zuma, qui était accompagné par les ministres Maite Nkoana-Mashabane, Siyabonga Cwele et Ayanda Dlodlo,  a joué un rôle important à ce Sommet qui a coïncidé avec le 50ème anniversaire de la création en 1963 de l'Organisation de l'unité africaine (OUA), ancêtre de l'Union africaine (UA), fondée en 2002.

Dans son message aux délégués, il a exprimé les encouragements de l'Afrique du Sud à tous les Etats membres, aux organes de l'UA et aux différentes Communautés économiques régionales de l'UA à continuer à travailler ensemble pour la réalisation d'une Afrique prospère, pacifique et développée.

Selon le porte-parole de la présidence, Mac Maharaj, l'Afrique du Sud a donné la priorité à un certain nombre de questions à l'agenda du Sommet, parmi lesquelles: l'étude du thème du sommet; le Plan stratégique de la Commission de l'UA pour la période 2014-2017 et le Budget de l'UA pour 2014; la situation de la paix et la sécurité en Afrique; les sources alternatives de financement pour l'UA; l'Agenda de développement post-2015; la réunion du Comité d'orientation des chefs d'Etat et de gouvernement du NEPAD et le Forum sur le Mécanisme de revue par les pairs (APRM).

A l'issue de trois jours de discussions intenses, les dirigeants africains ont approuvé plusieurs décisions, notamment la création d'une Capacité africaine de réponse immédiate aux crises (ACIR) à l'initiative de la présidente de la Commission de l'UA.

L'Afrique du Sud a mené les démarches pour sa création immédiate.

Plusieurs autres Etats ont suivi et promis leur soutien et leur disponibilité à contribuer à ce mécanisme provisoire.

L'Afrique du Sud a présenté un rapport sur le Forum de dialogue entre des dirigeants des BRICS et d'Afrique, organisé le 27 mars 2013 à Durban.

Le groupe des BRICS regroupe les économies émergentes du Brésil, de la Russie, de l'Inde, de la Chine et de  l'Afrique du Sud.

Dans son rapport à l'Assemblée, le président Zuma a dit que les leaders des BRICS avaient réaffirmé leur soutien à la construction d'infrastructures durables et au développement industriel de l'Afrique.

Le rapport a été largement apprécié par l'Assemblée et le président Zuma remercié pour son initiative  (Source  PANA).

FIN/INFOSPLUSGABON/ANL/GABON 2013

 ©2013 Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2109 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES