Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

BRAZZAVILLE : Réunion d'experts pour finaliser le rapport sur la foresterie participative en Afrique centrale

Imprimer PDF

BRAZZAVILLE,  Congo, 20  septembre (Infosplusgabon) -  Une trentaine d’experts, venus des pays membres de la Commission des forêts de l’Afrique centrale (COMIFAC), se réunissent depuis mardi à Brazzaville, la capitale congolaise, en vue d’examiner et de valider le nouveau rapport d’étude sur la foresterie participative, a annoncé mercredi un communiqué officiel.

 

Organisée par le gouvernement congolais avec l’appui de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), cette réunion des experts de la COMIFAC va examiner la problématique de la gestion durable des forêts, appelée foresterie participative, un concept qui prône la gestion responsable et durable des forêts, avec la participation des communautés locales et des peuples autochtones.

 

"L’heure est arrivée pour faire le bilan qui permettra à l’issue de cette rencontre de valider le rapport d’étude sur l’évaluation du régime de la foresterie participative au Congo, en vue de fournir une information fiable aux décideurs en matière de politique forestière", a indiqué la ministre congolaise de l’Economie forestière, Rosalie Matondo.

 

Selon elle, la foresterie participative est un terme générique qui, en dehors de son usage forestier, implique aussi la catégorisation, la classification, le fonctionnement des écosystèmes forestiers et la préservation des ressources génétiques, mais également le rôle indicatif que ces écosystèmes jouent au sein de la communauté.

 

"Cette réunion des experts arrive à point nommé, d’autant plus que plusieurs pays de la sous-région accordent une attention particulière à la diversification de leur économie et à la résorption du chômage des jeunes. Saisissons cette opportunité pour analyser les barrières à la foresterie participative et identifier les actions prioritaires à mettre en œuvre pour améliorer son efficacité", a déclaré la Représentante de la FAO au Congo, Suze Percy Filippini.

 

Mme Filipini  a, par ailleurs, salué les efforts des autorités congolaises dans le cadre de la gestion durable des forêts et réitéré la volonté de son institution de soutenir efficacement cette politique.

 

La COMIFAC regroupe 10 pays membres: Burundi, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine, RD Congo, Rwanda, Sao Tomé et Principe et Tchad.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/OLM/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 5574 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES