Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Plus de 128 pays ont réitéré des réformes pour façonner les "Nations unies du 21ème siècle"

Imprimer PDF

NEW YORK,  Etats-Unis, 19 septembre (Infosplusgabon) -  En promettant de réviser la bureaucratie des Nations unies pour rendre l'organisme mondial plus fort et plus adapté aux personnes qu'il sert, le Secrétaire général, António Guterres, a lancé lundi, un gage de soutien pour les réformes qui a reçu le support de 128 pays.

 

" Notre objectif partagé est une Onu du 21ème siècle qui se concentre davantage sur les personnes et moins sur le processus, plus sur la livraison et moins sur la bureaucratie", a déclaré le Secrétaire général lors de l'événement co-organisé avec le président américain, Donald Trump.

 

Il a ajouté que «l'optimisation des ressources, tout en avançant des valeurs partagées, c'est notre objectif commun».

 

M. Guterres a déclaré que quelqu'un lui avait récemment demandé ce qui le tenait en éveil la nuit, la bureaucratie était la réponse simple. "Les structures fragmentées. Les procédures byzantines. La bande rouge sans fin ", a-t-il ajouté.

 

"Pour servir les personnes que nous soutenons et les personnes qui nous soutiennent, nous devons être agiles et efficaces, flexibles et efficients", a-t-il déclaré.

 

La déclaration de 10 points pour le soutien aux réformes de l'Onu vise à simplifier les procédures et à décentraliser les décisions, avec une plus grande transparence, efficacité et responsabilité, selon M. Guterres.

 

Au cours des derniers mois, l'Onu a entrepris des plans pour parvenir à la parité entre les sexes parmi les postes de cadres moyens et supérieurs de l'Organisation et s'emploie à réorganiser les sections de paix et de sécurité afin de les recentrer sur la prévention et la médiation.

 

L'Onu a également donné la priorité à la fin de l'exploitation et des abus sexuels. Lors d'une réunion de haut niveau prévue lundi, l'Onu devrait annoncer un «Cercle du leadership» qui comprendra les chefs d'État et de gouvernements engagés à mettre fin à l'impunité et à renforcer les mesures visant à prévenir l'exploitation et les abus sexuels dans le cadre de la mission de maintien de la paix et de la mission politique, parmi autres déploiements internationaux.

 

Dans son discours lundi, M. Guterres a également pris note des réformes du système de développement de l'Onu axé sur les personnes et plus responsable pour mieux aider les pays dans les 17 priorités de l'Agenda pour le développement durable 2030.

 

Ces objectifs, selon M. Guterres, seront mesurés à travers «des résultats tangibles dans la vie des personnes que nous servons» et dans «la confiance de ceux qui soutiennent notre travail grâce à leurs ressources durement gagnées».

 

Le Chef de l'Onu a cité le Président Trump, qui a déclaré à plusieurs reprises, que «l'Onu a un énorme potentiel».

 

"Nous avons tous la responsabilité de nous assurer que nous sommes à la hauteur", a déclaré M. Guterres.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MAY/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 5243 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES