Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Coronavirus : Le Ghana annonce des mesures sociales pour atténuer l'impact de l'épidémie

Imprimer PDF

Accra, Ghana, 6 avril (Infosplusgabon) - Le président du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, a annoncé dimanche plusieurs mesures sociales pour atténuer le fardeau du COVID-19 sur ses concitoyens et les personnels de santé en première ligne, qu'il a qualifiés de "héros et héroïnes de notre génération".

 

Dans une allocution radio télévisée dimanche soir, le président a déclaré que le gouvernement prendra en charge les factures d'eau pour tous les Ghanéens à partir d'avril jusqu'en juin, tandis que des camions-citernes,  propriétés publiques ou privées, seront mobilisés pour assurer la fourniture en eau de toutes les communautés vulnérables.

 

Il a dit que la société des Eaux du Ghana et celle d'Electricité ont reçu l'ordre d'assurer la fourniture stable de l'eau et de l'électricité durant cette période. En outre, il n'y aura pas de perturbation au niveau de la distribution.

 

Différentes organisations ont commencé à fournir des denrées à près de 400 000 individus et ménages dans les zones urbaines confinées.

 

Ce sera sous forme de colis de vivres et de repas chauds qui seront distribués aux communautés vulnérables à Accra, Tema, Kumasi et Kasoa.

 

Le gouvernement, en collaboration avec le Conseil national pour les petites industries (NBSSI), et les Associations professionnelles et Banques rurales et commerciales sélectionnées, va mettre en place un programme de prêt à faible taux d'intérêt de six cent millions de cedis, assorti d'un moratoire de un an et d'une période de remboursement de deux ans pour les micro, petites et moyennes entreprises. (1 dollar à 5,60 cedis).

 

Le président Akufo-Addo a dit que le ministre des Finances a reçu l'ordre d'envoyer au Parlement le Programme de lutte contre le coronavirus (CAP) dont l'objectif est de protéger les ménages et leurs moyens de survie, de soutenir les micro, petites et moyennes entreprises, de réduire les pertes d'emplois et de fournir des sources supplémentaires de financements pour la promotion des industries, afin de soutenir et d'augmenter la production industrielle pour les exportations et la consommation domestique.

 

Le Président Addo a dit que le gouvernement accordera une grande priorité à l'achat d'Equipements de protection individuelle (PPE) pour le personnel de santé.

 

Il s'est également activement engagé auprès des entreprises de fabrication locale pour les aider à produire les PPE. La production domestique de masques, gants chirurgicaux, bonnets et blouses débute ce mardi.

 

Un régime d'assurance, pour un montant de 350 000 cedis par agent de santé et les professionnels alliés en première ligne dans la lutte, a été mis en place. Une indemnité journalière de 150 cedis ghanéens étant versée pour chaque personne impliquée dans la recherche de contacts.

 

Le gouvernement a aussi décidé que les émoluments de tous les agents de santé ne seront pas taxés d'avril à juin.

 

En outre, tout le personnel de santé en première ligne recevra une indemnité supplémentaire par mois équivalant à 50% de son salaire de mars à juin, tandis que le transport gratuit sera assuré aux agents de santé à Accra, Tema, Ashaiman, Kumasi et Kasoa.

 

Le Ghana a enregistré jusqu'à dimanche 214 cas positifs, dont cinq décès, mais le président a averti que le pays s'apprêtait à entrer dans une phase critique cette semaine, alors que les résultats de 15 384 personnes sur 19 276 qui avaient été identifiés grâce au traçage des cas contact sont attendus.

 

"C'est le résultat de ces tests qui détermineront notre façon de procéder dans le futur" a-t-il dit.

 

Il a de nouveau appelé la population à respecter scrupuleusement les mesures de distanciation sociale et d'hygiène individuelle pour contenir la propagation communautaire du virus.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/GFD/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 4202 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES