Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le Niger s’active à se doter d’un cadre stratégique de réduction des risques de catastrophes

Imprimer PDF

Niamey, Niger, 14 octobre (Infosplusgabon) – Le Niger s’active à se doter d’un cadre stratégique de réduction des risques de catastrophes, a indiqué, mercredi, le directeur de cabinet du Premier ministre, Adamou Souley dans un message à l’occasion de la journée internationale de réduction des risques de catastrophes.

 

 

 

Adamou Souley a, à cet effet, invité la plateforme nationale à « dérouler sans tarder » son agenda en organisant les ateliers régionaux d’enrichissement de la Stratégie nationale de réduction des risques des catastrophes assortie d’un plan d’actions.

 

 

 

Ces ateliers régionaux doivent être suivis, au plan national, de l’atelier de validation. «Une fois adoptée, cette stratégie doit servir d’outil d’aide à la décision pertinent pour le gouvernement», a dit M. Hamadou Adamou Souley.

 

 

 

Selon M. Hamadou Adamou Souley, ces dernières décennies, les impacts économiques et sociaux des catastrophes ont augmenté à la fois en termes de fréquence et d'ampleur à l'échelle mondiale.

 

 

 

Au Niger, les pertes économiques dues aux catastrophes sont évaluées à 51 milliards F CFA par an.

 

 

 

Selon le rapport du bureau des Nations Unies, en 2015, les pertes et dommages dus aux catastrophes à travers le monde ont été estimés à près de 67 milliards de dollars, pour plus de 98 millions de personnes affectées.

 

 

 

Au Niger, a-t-il fait observer, l'année 2020 a été marquée par trois majeurs : le choc sécuritaire lié aux actions de groupes terroristes ; le choc sanitaire lié à la pandémie de la COVID-19 ; et enfin le choc climatique lié à une vague d'inondations sans précédent, "un phénomène exacerbé par la variabilité et le changement climatique".

 

 

 

Il a rappelé que ces inondations ont occasionné 69 pertes en vies humaines, 342.263 personnes sinistrées, près de 35.000 habitations détruites, 7.000 hectares de cultures perdues et une importante quantité de biens matériels et d'infrastructures endommagée dans 112 communes de 46 départements des huit régions du pays.

 

 

 

Le coût de prise en charge et de réhabilitation des infrastructures a été estimé à plus de 371 milliards de F CFA, a indiqué Adamou Souley.

 

 

A l’instar du reste de la communauté internationale, le Niger commémore aujourd’hui 13 octobre, la journée internationale de prévention des catastrophes, sous le thème «Augmenter nettement, d’ici à 2020, le nombre de pays dotés de stratégies nationales et locales de réduction des risques de catastrophes».

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/FDC/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash

Vous êtes à la  recherche  d’un  logement dans un  cadre convivial, pratique  et  sécurisé à Libreville ? . Particulier propose à partir du 1er juin 2019 un  T4 composé de  3  chambres toutes  climatisées, salon et cuisine équipés pour  courte,  moyenne et longue durée au quartier Charbonnages, à quelques  centaines de  mètres de l’Ecole conventionnée. Enceinte sécurisée, Vidéosurveillance. Tout l’appartement à 45 000  F  CFA (69 euros) par jour. Location de Chambre  individuelle 25 000  F  CFA/jour.  Ménage  effectué tous  les deux  jours. Compteur individuel d’électricité Edan à  recharger par le ou les occupants. Contact  : +241 06066291/ +24107843371 Mail:  berp8483@hotmail.com