Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Déploiement des forces spéciales dans le secteur de Semuliki-Kamango (Rd Congo)

Imprimer PDF

Kinshasa, Rd Congo, 20  décembre (Infosplusgabon) - La Force de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Rd Congo (Monusco) a renforcé son dispositif en déployant des unités de Forces Spéciales dans le secteur Semuliki-Kamango, suite à l’attaque perpétrée le 7 décembre 2017, par des présumés éléments des Forces démocratiques alliées (Adf) contre sa base dans cette zone, causant la mort de 14 casques bleus tanzaniens, a déclaré, mercredi, au cours de la conférence hebdomadaire de l’Onu, le lieutenant-colonel Serge Haag, porte-parole militaire de la Monusco.

 

Selon le lieutenant-colonel Serge Haag, la Force de la Monusco continue de remplir son mandat de protection des populations dans les zones en proie à la violence et intensifie sa présence pour répondre aux besoins, par la mise en œuvre d'un dispositif sécuritaire fondé sur la flexibilité et la mobilité des troupes.

 

Dans le secteur Semuliki-Kamango, souligne le lieutenant-colonel Serge Haag, la Force  poursuit également des actions visant au renforcement défensif de ses bases, la conduite des opérations de recherche d’informations et de renseignements, de contrôle et de sécurisation des secteurs à travers de nombreuses patrouilles, de jour comme de nuit, afin de protéger et de rassurer les populations dans la région.

 

Toutefois, la Force de la Monusco continue d’opérationnaliser son concept de protection par projection en menant des actions destinées à rassurer la population locale et à décourager les activités négatives perpétrées dans cette région.

 

« L’attaque contre la base des casques bleus à Semuliki dans le Nord-Kivu constitue un crime de guerre et ses auteurs, dont l’arrestation interviendra un jour, seront jugés en tant que criminels de guerre », a-t-il affirmé.

 

Par ailleurs, dans le but de sécuriser les zones sensibles et les principaux axes en cette période de fin d’année, a-t-il ajouté, la Force de la Monusco a lancé des opérations conjointes avec les Forces armées de la Rd Congo (Fardc) dans les territoires de Masisi et de Rutshuru depuis le 18 décembre 2017. Des troupes supplémentaires et des déploiements temporaires ont été mis en place à Mutongo, à cet effet.

 

Le 7 décembre, rappelle-t-on, des présumés éléments ougandais de l’Adf ont lancé une attaque contre la Compagnie opérationnelle de la Force de la Monusco à Semiliki, tuant 14 casques bleus tanzaniens et blessant 44 autres.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/EDF/GABON 2017

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 6132 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

https://www.infosplusgabon.com/component/content/article/29569-2020-10-28-11-39-10

 

AU SOMMAIRE DE l'EDITION  DU 27  OCTOBRE 2020

► Dossier : Le Prix à payer  pour les contrats publics en Afrique

► Dossier : Corruption en Afrique/ La légitimité des Etats mie en cause

► Avec l’arrivée des pluies, Libreville ternie par l’accumulation des ordures ménagères

Toutes les autres informations, au quotidien, en ligne  24h/24 via www.infosplusgabon.com

Infos Plus Gabon ! - Le Journal numérique en ligne qui vous accompagne partout. Abonnez-vous  !

Lire également les numéros précédents  :

https://www.e-kiosque-sogapresse.com/fr/a-la-carte/quotidienne/infos-plus-gabon/infos-plus-gabon-20-10-2020.html

https://www.e-kiosque-sogapresse.com/fr/a-la-carte/quotidienne/infos-plus-gabon/infos-plus-gabon-13-10-2020.html

 

Les autres  nouvelles à  travers le monde 24h/24 via  le site www.infosplusgabon.com

DEPÊCHES