Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le camp de la MINUSMA à Kidal dans l'extrême-nord du Mali visé jeudi par des attaques à la roquette et aux mortiers

Imprimer PDF

BAMAKO, Mali, 22 septembre (Infosplusgabon) -  Le camp de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies  pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) à Kidal, dans l'extrême-nord du Mali, a été la cible, jeudi, d’une attaque qui a fait un blessé parmi les casques bleus, annonce un communiqué de la MINUSMA transmis vendredi à Infosplusgabon.

 

Les enquêtes préliminaires font état de trois attaques à la roquette et aux mortiers, ajoute le communiqué qui ne mentionne pas les auteurs de ces attaques.

 

Le communiqué indique que grâce au dispositif de défense installé autour de la ville, deux attaques simultanées menées contre des postes avancés ont été repoussées par les casques bleus de la MINUSMA qui a également engagé avec succès sa force de réaction rapide, en renfort à ce dispositif, afin de traquer les terroristes qui ont pris la fuite.

 

La MINUSMA a condamné dans "les termes les plus vigoureux ces attaques lâches et abjectes", rappelant que les attaques visant des soldats de la paix pouvaient constituer des crimes de guerre, au regard du droit international.

 

"Ces attaques n’entameront nullement la détermination de la Mission à poursuivre son mandat aux côtés de tous ceux qui se sont engagé dans la mise en œuvre intégrale de l’Accord de paix  et de réconciliation au Mali", a assuré déclaré le Représentant spécial-adjoint du Secrétaire général de la MINUSMA, Koen Davidse.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/IST/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 6420 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

 

 

AU SOMMAIRE

► Prendre soin de vos employés et de vos clients en temps de crise

► Cours de change du franc CFA d'Afrique centrale

► Communiquer efficacement avec ses clients pendant la crise de la COVID-19

► Altemploi5.com un outil plus adapté au mobile

► Dossier :  La pêche au thon  profite plus aux Européens

DEPÊCHES