Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le président malien salue la mise en place des autorités intérimaires dans les régions du Nord-Mali

Imprimer

BAMAKO,  Mali, 22 septembre (Infosplusgabon) - Dans un message télévisé à ses compatriotes jeudi à l'occasion de la célébration du 57ème anniversaire de l'indépendance du pays, le président malien, Ibrahim Boubacar Kéita, a salué la mise en place effective à ce jour des Autorités intérimaires et des Collèges transitoires dans les régions du Nord-Mali.

 

Il s'agit-là de deux éléments-clé de l’Accord de paix et de réconciliation, signé en mai et juin 2015 entre le gouvernement malien, les groupes armés du Nord-Mali et la communauté internationale, en vue de parvenir à une paix définitive dans cette partie du Mali, secouée ces dernières années par une série de rébellions.

 

Le chef de l'Etat malien s'est également réjoui de la dynamique de retour définitif de l’administration à Kidal, dans l'extrême-nord du Mali, qui échappait encore au contrôle de Bamako, grâce aux efforts nationaux propres avec la facilitation de la Médiation internationale et l’appui de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA).

 

Il a aussi exprimé la même satisfaction des efforts de stabilisation de la situation socio-sécuritaire dans le centre du Mali entrepris par son gouvernement et les leaders de la Société civile.

 

Parlant de l'armée malienne en reconstruction, le président malien s'est dit convaincu que celle-ci constitue le principal outil de préservation de la sécurité des Maliens, de défense du territoire national et de protection de la paix.

 

A cet égard, il a promis de continuer à veiller sans relâche au réarmement moral des forces armées, au renforcement de leurs capacités opérationnelles et à l’amélioration de leurs conditions de vie.

 

Sur le plan économique, le président malien a noté la grande détermination du gouvernement pour booster l’économie grâce aux investissements structurants dans le domaine de l’énergie, des infrastructures routières, de la protection de l’environnement et de l’agriculture à travers l’allocation de 15 pc du budget national au développement rural.

 

Le président Keita a également promis de "s’atteler constamment à la satisfaction d’une part substantielle de la demande sociale, à travers la mise en œuvre effective du Programme présidentiel d’urgences sociales qui vise à réaliser des investissements de proximité, de faire plus en faveur des couches les moins favorisées".

 

Il a par ailleurs évoqué le G5-Sahel pour relever que: "la réunion de haut niveau du G5-Sahel à laquelle nous avons invité nos pairs et nos partenaires en marge des travaux de l’Assemblée générale des Nations unies a salué la conduite remarquable par notre pays du processus de consolidation de notre organisation commune, notamment à travers l’opérationnalisation rapide de la Force conjointe du G5-Sahel".

 

"Tous ont reconnu que le Sommet extraordinaire que nous avons tenu ici même à Bamako en juillet dernier a fortement contribué à l’émergence d’une vision partagée des défis communs et a intensifié notre mobilisation pour qu’ensemble nous trouvions une réponse collective à la hauteur de la complexité et de la gravité des menaces liées au terrorisme et à l’extrémisme", a-t-il souligné.

 

"Tous ont reconnu également que nous avons su faire accepter notre outil de sécurité collective comme une composante majeure du dispositif international contre les groupes terroristes et les réseaux mafieux et qu’à ce titre nous sommes en mission du monde en terre sahélienne", a conclu le chef de l'Etat malien.

 

On rappelle que le G5-Sahel regroupe le Burkina Faso, le Niger, le Mali, la Mauritanie et le Tchad qui ont décidé de conjuguer leurs forces pour combattre l'insécurité dans l'espace sahélien.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AYT/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 6203 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Vous êtes à la  recherche  d’un  logement dans un  cadre convivial, pratique  et  sécurisé à Libreville ? . Particulier propose à partir du 1er juin 2019 un  T4 composé de  3  chambres toutes  climatisées, salon et cuisine équipés pour  courte,  moyenne et longue durée au quartier Charbonnages, à quelques  centaines de  mètres de l’Ecole conventionnée. Enceinte sécurisée, Vidéosurveillance. Tout l’appartement à 45 000  F  CFA (69 euros) par jour. Location de Chambre  individuelle 25 000  F  CFA/jour.  Ménage  effectué tous  les deux  jours. Compteur individuel d’électricité Edan à  recharger par le ou les occupants. Contact  : +241 06066291/ +24107843371 Mail:  berp8483@hotmail.com

DEPÊCHES