Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

La Libye première victime de l'immigration clandestine, selon Fayez al-Sarraj

Imprimer PDF

NEW YORK,  Etats-Unis, 22 septembre (Infosplusgabon) -  Le président du Conseil présidentiel du gouvernement d'union nationale, Fayez al-Sarraj, a déclaré jeudi à l'Assemblée générale de l'Onu, que les migrants clandestins et les réfugiés représentent "un autre défi majeur" pour la Libye qui est devenue une "victime comme les pays européens, et qui fait face à de lourds fardeaux avec des budgets limités pour contrer ce phénomène et réduire son impact sur la sécurité, l'économie et la société".

 

"La garde côtière et les gardes-frontières n'ont toujours pas le potentiel nécessaire pour affronter les réseaux de contrebande bien armés à cause de l'embargo sur les armes", a précisé  M. al-Sarraj.

 

M. al-Serraj a remercié les pays de l'Union européenne pour leur intérêt et leur aide, louant les efforts de l'Italie pour former la garde côtière pendant la période récente, en fournissant du matériel et de l'équipement et en soutenant le développement de l'espace dans plusieurs municipalités".

 

Le président du Conseil libyen s'est également félicité de la volonté de la France, de l'Italie et de l'Allemagne de soutenir les efforts visant à surveiller la frontière sud de la Libye, qui est la principale porte d'entrée des migrants.

 

Le responsable s'est toutefois insurgé, d'un autre côté, contre " la lenteur et la faiblesse' du soutien fourni à la Libye, indiquant que l'assistance reçue par le pays à cet égard "ne correspond pas à l'ampleur de ce grand défi".

 

Il a souligné aussi que le problème des migrants échoués en Libye exige de fournir des programmes d'aide humanitaire pour le rapatriement.

 

M. al-Sarraj a déclaré que le gouvernement d'union nationale leur apporte un soutien humanitaire selon les moyens disponibles, déclarant l'engagement de la Libye envers les "devoirs moraux à l'égard des migrants en les expulsant selon les exigences humanitaires".

 

Il s'est également félicité de l'appui des institutions humanitaires dans les centres de rétention actuels, exprimant l'espoir de les rapatrier et "non pas les installer façon durable" en Libye.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/IIO/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 5584 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Vous êtes à la  recherche  d’un  logement dans un  cadre convivial, pratique  et  sécurisé à Libreville ? . Particulier propose à partir du 1er juin 2019 un  T4 composé de  3  chambres toutes  climatisées, salon et cuisine équipés pour  courte,  moyenne et longue durée au quartier Charbonnages, à quelques  centaines de  mètres de l’Ecole conventionnée. Enceinte sécurisée, Vidéosurveillance. Tout l’appartement à 45 000  F  CFA (69 euros) par jour. Location de Chambre  individuelle 25 000  F  CFA/jour.  Ménage  effectué tous  les deux  jours. Compteur individuel d’électricité Edan à  recharger par le ou les occupants. Contact  : +241 06066291/ +24107843371 Mail:  berp8483@hotmail.com

DEPÊCHES