Gambie: un programme d'initiation à l'endroit des nouveaux législateurs gambiens

Imprimer

BANJUL,  Gambie, 19 septembre (Infosplusgabon) - Les parlementaires britanniques et autres dignitaires originaires du Royaume Uni vont faire subir un programme d'orientation et d'initiation à la nouvelle assemblée gambienne où vont siéger 90% de députés nouveaux élus, lit-on dans un communiqué de la haute commission britannique.

 

L'association parlementaire du Commonwealth du Royaume Uni (CPA UK) et la Fondation Westminster pour la démocratie (WFD) vont fournir un soutien parlementaire immédiat et à moyen terme à la Gambie au lendemain des élections présidentielle et législatives.

 

Le programme d'orientation va se focaliser sur trois axes majeurs au niveau de l'Assemblée nationale gambienne. Il s'agit de la législation, le contrôle de l'exécutif et la représentation par circonscription électorale.

 

A l'image des débats et des audiences de comités au niveau du Westminster, la délégation britannique va donner un aperçu aux législateurs gambiens sur les processus et procédures du rôle des parlementaires.

 

"Au cours des derniers mois, le peuple gambien avait voté pour un nouveau paysage politique avec un nouveau président et une nouvelle assemblée. L'approche collaborative de l'association des parlementaires du Commonwealth (CPA UK) et de la Fondation Westminster pour la démocratie (WFD) vise à équiper et à doter les membres de la nouvelle législature gambienne des aptitudes et des compréhensions dont ils ont besoin pour accomplir de manière effective leurs fonctions de représentants du peuple", a déclaré M. James Duddridge, président de l'association des parlementaires du Commonwealth (CPA UK).

 

Les élections législatives et présidentielles survenues au mois d'avril 2017 en Gambie, rappelle-t-on, ont été remportées par le parti démocratique uni qui avait raflé 31 sièges sur 53 au niveau de l'Assemblée nationale gambienne.

 

Cela fait suite à 2 décennies de règne de l'ex-président Yahya Jammeh et de son parti, l'Alliance pour la construction et la réorientation patriotique, qui ne dispose maintenant que 5 sièges à l'assemblée.

 

La délégation britannique sera composée du président de l'association des parlementaires du Commonwealth, M. Duddridge, des députés, Ian Murray, et Chi Onwurah, de même que 2 employés du parlement du Royaume Uni et de l'association des parlementaires du Commonwealth, mais également des membres de la Fondation Westminster pour la démocratie.

 

Le programme qui durera 4 jours, se déroulera dans la capitale gambienne, Banjul, et fait suite à une proposition formulée par l'Assemblée nationale gambienne.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/OIL/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon