Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Coronavirus: La Tanzanie exclut le confinement pour sauver l'économie

Imprimer PDF

Dar es Salaam, Tanzanie, 17 mai  (Infosplusgabon) - Le président tanzanien, le Dr John Pombe Magufuli, a exclu un confinement de son pays face à la pandémie de coronavirus (COVID-19), affirmant que cette décision affectera  l'économie.

 

Dimanche, dans un discours télévisé à la nation, le président Magufuli a déclaré que la Tanzanie, en tant que nation indépendante, ne cédera pas et n’acceptera pas d'être dirigée par la COVID-19 au détriment de l'économie.

 

Il a indiqué que la Tanzanie ne fermera pas ses frontières car son pays croit en l’intégration des économies régionales.

 

«Nous partageons des frontières avec huit pays, donc si nous fermons nos frontières, nous détruirons leurs économies. La plupart de ces pays dépendent de la Tanzanie pour leur approvisionnement en produits alimentaires », a affirmé Magufuli, après un service religieux organisé dans sa ville natale de Chato, dans le nord-ouest de la Tanzanie.

 

Il a noté que la fermeture des frontières signifierait également la suspension des opportunités économiques et des moyens de subsistance pour les personnes qui dépendent des mouvements à travers les pays.

 

La Tanzanie borde le Kenya et l'Ouganda au nord, le Rwanda, le Burundi, la République démocratique du Congo (RDC) à l'ouest, le Malawi et la Zambie au sud-ouest et le Mozambique au sud.

 

Le président a déclaré que l’économie tanzanienne est actuellement sur la bonne voie et que le pays a supprimé l’exigence de mise en quarantaine des touristes dans le but d’intensifier le tourisme.

 

Il a souligné que cette décision avait été prise après avoir noté que le nombre de cas de COVID-19 dans les hôpitaux du pays diminuait.

 

Le Dr Magufuli a attribué la diminution du nombre de cas à la grâce divine à la suite des prières nationales formulées en avril 2020.

 

"Selon les chiffres disponibles, le nombre de patients à l'hôpital Amana, qui accueillait 198 cas, est passé à 12", a-t-il poursuivi tout en ajoutant que si la situation restait inchangée jusqu'à la semaine prochaine, le gouvernement envisagerait de rouvrir les collèges pour permettre aux étudiants de poursuivre leurs études.

 

La Tanzanie a fermé les écoles et les collèges et a continué d'interdire les rassemblements publics, notamment les activités sportives, peu de temps après que le premier cas de Covid-19 a été enregistré dans le pays le 16 mars 2020.

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/BVC/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2941 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES