Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le patron de l'ONU désigne un nouveau directeur du PNUE à la suite de la démission de M. Solhem

Imprimer PDF

Dar es-Salaam, Tanzanie, 22  novembre (Infosplusgabon) - Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a nommé la directrice-exécutive adjoint du PNUE, Mme Joyce Msuya de la Tanzanie, comme la nouvelle directrice exécutive du programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) à la suite de la démission de M. Erik Solheim.

 

 

Dans un communiqué publié sur le site de l'agence, M. Solheim y avait déclaré qu'il allait démissionner de son poste de directeur exécutif du PNUE, une démission qui prendra effet le 22 novembre 2018.

 

Pendant ce temps, le porte-parole du patron des Nations unies, a déclaré, ce mercredi dans une note aux correspondants, que le secrétaire général des Nations unies avait accepté la démission de M. Solheim, qui était survenue au lendemain du rapport final sur l'audit du voyage officiel entrepris par le bureau des Nations unies pour les services de contrôle interne. M. Solheim avait accusé le rapport samedi.

 

"Le secrétaire général des Nations unies est reconnaissant à M. Solheim pour ses services rendus et reconnaît son rôle leader pour attirer l'attention du monde entier aux problèmes critiques rencontrés par l'environnement dans le monde, notamment la pollution causée par l'usage du plastique et sa circulation; ses actions en faveur du climat; la défense et la reconnaissance des droits des défenseurs de l'environnement; la biodiversité; et la sécurité environnementale", a ajouté le porte-parole.

 

M. Solheim a également, selon le secrétaire général des Nations unies, mené des actions de plaidoyer à des niveaux gouvernementaux les plus élevés, au niveau de la communauté des affaires et de la Société civile pour conduire le changement transformateur requis pour faire une réelle différence dans les vies des populations et promouvoir la cause de l'environnement.

 

Pendant ce temps, le secrétaire général des Nations unies a lancé un processus de recrutement, en consultation avec les Etats membres, pour désigner un successeur à M. Solheim, avant d'indiquer que tout le soutien requis sera mis à la disposition de Mme Msuya pour l'aider à bien dérouler la transition.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AER/GABON2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 4827 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES