Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Des jeunes burkinabè s’organisent le 1er décembre contre l’impérialisme

Imprimer PDF

Ouagadougou, Burkina Faso, 22 novembre (Infosplusgabon) - Huit mouvements de la société civile burkinabè ont annoncé mercredi, la tenue le 1er décembre prochain à Ouagadougou, des 3èmes journées anti-impérialistes (JAI).

 

 

"Ces journées anti-impérialistes constituent pour nous un cadre de réflexion, de formation, d’élévation de la conscience politique et idéologique de notre peuple et de la jeunesse d’ici et d’ailleurs, afin de leur permettre de contribuer efficacement aux luttes émancipatrices qui se développent au Burkina, en Afrique et dans le monde", ont écrit ces mouvements dans une déclaration commune.

 

Parmi les signataires, on note, entre autres, le Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP) et l’Union générale des étudiants burkinabè (UGEB).

 

Ces journées seront marquées par un panel, des animations de stands, un concert et des fora dans la ville de Ouagadougou.

 

"Il est évident que la plupart de nos pays sont toujours sous domination impérialiste", ont indiqué les organisateurs, ajoutant qu’" il n’y a pas d’avenir, ni de perspectives pour les peuples, et particulièrement la jeunesse populaire en dehors de la lutte pour la rupture avec ce système exploiteur et oppresseur".

 

"Pour réussir cette lutte en vue d’une vraie émancipation et d’un progrès social véritable en Afrique, ces peuples se doivent non seulement d’unir leurs forces, mais aussi de s’instruire des luttes victorieuses et historiques des autres peuples à travers le monde pour leur émancipation nationale et sociale", ont-ils précisé.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AER/GABON2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 4931 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES