Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Toutes les parties prenantes sont engagées dans le processus électoral en RD Congo, selon la cheffe de la MONUSCO

Imprimer PDF

Kinshasa, RD Congo, 22  novembre (Infosplusgabon) - La Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RD Congo, Mme Leila Zerrougui, a indiqué la semaine dernière, au Conseil de sécurité de l’ONU, que  toutes les parties prenantes étaient résolument engagées dans le processus électoral en RDCongo, en dépit de la persistance de divergences sur, notamment, la machine à voter et la fiabilité du fichier électoral,  a indiqué, mercredi, au cours d'une conférence de presse, la porte-parole de la mission onusienne, Florence Marchal.

 

 

Selon Florence Marchal, Mme Zerrougui a insisté sur la nécessité, pour toutes les parties prenantes au processus électoral, de faire preuve de tolérance et d’être portées par un élan patriotique, afin de trouver un consensus sur ces divergences pour ne pas rater l’opportunité de faire des élections du 23 décembre un véritable succès.

 

Elle a rappelé, dans le cadre de ses bons offices, qu’elle effectuait un plaidoyer auprès des autorités congolaises pour le respect des libertés d’expression et de manifestation, qui sont les prérequis à l’instauration d’un débat démocratique.

 

Ces élections, acceptées par le plus grand nombre de Congolaises et des Congolais, marqueront un tournant majeur dans l’histoire du pays vers un état démocratique, en contribuant au renforcement des institutions pour un développement durable de la RDC.

 

On rappelle que le coup d'envoi de la campagne pour les élections présidentielle, nationales et provinciales du 23 décembre prochain sera donné ce jeudi à minuit sur toute l'étendue du territoire national congolais.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AER/GABON2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 4941 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES