Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Congo : La BAD s'engage à soutenir le secteur agricole du pays

Imprimer PDF

Brazzaville, Congo, 21 février (Infosplusgabon) - La Banque africaine de développement (BAD) envisage d’appuyer les secteurs de l’Agriculture et des Transports du Congo, dans le cadre du Programme national de développement 2018, en cours d’élaboration, a annoncé, mardi, son directeur pour l’Afrique centrale, Ousmane Douré.

 

 

‘’Pour 2018, notre ambition est de doubler la taille de notre portefeuille. Il y aura nécessairement un projet sur le développement des chaînes de valeurs agricoles car, ce sont des plateformes qui permettront de créer de l’emploi essentiellement pour les jeunes’’, a-t-il déclaré, à l’issue d’une séance de travail avec la ministre congolaise du Plan et de la Statistique, Olga Ingrid Ebouka-Babakas.

 

‘’Nous sommes en train de mener des réflexions avec la ministre du Plan, sur comment utiliser le vaste potentiel agricole que regorge le Congo, pour créer des zones de transformations. Il nous a été indiqué que le gouvernement travaille déjà sur la transformation de quelques produits de base tels que le manioc, la banane et le cacao’’, a relevé le fonctionnaire de la BAD.

 

Outre l’annonce relative au soutien qu’elle compte apporter au Congo, la délégation de cette institution financière panafricaine, conduite par son vice-président, Célestin Monga, est venue confirmé l’arrivée, dans les prochaines semaines à Brazzaville du président de la BAD, qui est invité par le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou-Nguesso.

 

A propos du programme financier, en cours de négociations avec le Congo et le Fonds monétaire international (FMI), le vice-président de la BAD a rassuré. ‘’Nous accompagnons en permanence le dialogue entre le Congo et le FMI. Nous savons que les discussions entre les deux parties avancent positivement’’, a-t-il rassuré. Le BAD s’est dit déterminer à aider le Congo à devenir, le plus rapidement possible, un pays émergent.

 

L’arrivée au Congo de la délégation de la BAD intervient après la demande d’appui formulée par le gouvernement congolais, auprès de cette institution financière. Celle-ci devra accompagner le pays dans la mise en œuvre des réformes macroéconomiques et financières et du projet de développement économique et social.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/TFG/GABON 2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 5124 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES