Le Botswana rejette les déclarations de Mugabe

Imprimer

GABORONE, Botswana, 6  octobre (Infosplusgabon) - La ministre botswanaise des Affaires étrangères a rejeté les déclarations du président zimbabwéen, Robert Mugabe, relatives à l'échec de sa candidature au poste de présidente de la Commission de l'Union africaine (Ua).

 

Le Président Mugabe avait récemment attribué l'échec de la candidature de la ministre botswanaise des Affaires étrangères, Dr Pelonomi Venson-Moitoi, au poste de présidente de la Commission de l'Union africaine au manque de soutien du Président Ian Khama du Botswana.

 

Répondant aux déclarations du Président Mugabe faites récemment en Afrique du Sud, le Botswana a indiqué qu'il "regrette ces propos malencontreux et complètement erronés".

 

“La ministre a cependant choisi de ne pas faire d'autres commentaires, eu égard au respect qu'elle voue à l'âge avancé du Président Mugabe et en tant que tel, comprend qu'une indulgence doit lui être accordée”, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

 

L'ex-candidate du Botswana au poste de présidente de la Commission de l'Union africaine, Venson-Moitoi, a exonéré le Président Khama pour son échec et a rejeté les propos, déclarant que le Président Khama n'était pas le seul chef d'Etat absent à ce sommet.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/JUS/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon