Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Un accord pétrolier est intervenu entre les deux Soudan

Soudan-Economie-Pétrole

LIBREVILLE, 4 décembre (Infosplusgabon) - Un accord est  finalement intervenu entre le  Soudan et le Soudan du Sud sur la mise en application de l'accord relatif à l'exportation du pétrole sud-soudanais via Port Sudan, le port maritime du Soudan, d'ici à la fin décembre 2012.

Le négociateur en chef sud-soudanais, Pagan Amum, a indiqué que suite à ses différentes réunions, un accord "urgent" a été conclu avec les officiels soudanais pour la reprise de l'exportation du pétrole dans trois semaines.

Selon l'officiel sud-soudanais, le Soudan devrait gagner environ 100 millions de dollars par mois pour le passage et l'exportation du pétrole sur son sol.

M. Pagan, par ailleurs Secrétaire général du Mouvement de libération du peuple du Soudan (SPLM, au pouvoir), a indiqué que les discussions avec les officiels soudanais, dont son homologue Abdul Gadir, le ministre de la Défense, Abdul Rahim Mohamed Hussein et le vice-président du National Congress Party (NCP), Nafie Ali Nafie, ont débouché sur un accord global relatif à la mise en oeuvre de l'accord de coopération conjoint, notamment les dispositifs de sécurité et l'exportation du pétrole.

Selon lui, son pays prévoit aussi d'exporter son pétrole via le Kenya et l'Ethiopie pour éviter la dépendance à un seul débouché, au regard des quantités de plus en plus importantes qu'il devrait produire.

 FIN/INFOSPLUSGABON/BNO/GABON 2012

 © Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2268 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Le  1er novembre  2017 à  Montpellier,  le Chef de l’Etat Pied-Noir, Pierre  Granès,  a  constitué  le gouvernement  tant attendu  de  la  " Fédération des  Deux Rives". Une avancée importante  qui  devrait  fédérer les  indécis et  mobiliser  plus  que jamais des Hommes et  des  Femmes dans  le nouvel Etat. Autour de Jacques Villard, Président du Conseil des Ministres et Porte-parole du Gouvernement Pied-Noir en  exil,  et du  Président de l’Assemblée nationale, Christian Schembré,   le train du  renouveau  a  bien quitté  la gare…