Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Afrique : La Banque mondiale se fixe de nouveaux défis sur les terres agricoles

Afrique-Développement-Agriculture

LIBREVILLE, 23 juillet (Infosplusgabon) - Un  nouveau rapport de la Banque mondiale (BM) intitulé '' Securing Africa's land for shared prosperity'' (Sécuriser les terres d'Afrique pour une prospérité partagée) publié mardi à Dakar,  montre  que  plus de 90 % des terres rurales agricoles du continent ne sont pas enregistrées.

 

 Ayant pour objectif d'améliorer la gouvernance foncière en Afrique et  pour encourager le partage de la prospérité, ledit  rapport propose un plan en dix étapes pour améliorer la gouvernance foncière et contribuer ainsi à révolutionner la production agricole et à éradiquer la pauvreté en Afrique.

 Sous réserve que les dirigeants africains le veuillent et que leurs partenaires au développement les soutiennent avec un budget de 4,5 milliards de dollars étalé sur dix ans.

 En effet, ces dix étapes reposent en partie sur les enseignements tirés des mouvements de réforme foncière agricole au Brésil et en Chine ainsi que des réformes des droits fonciers dans les bidonvilles d’Argentine et d’Indonésie.

 Elles ont été adaptées aux pays africains pour tenir compte des expériences acquises dans le cadre de projets-pilote en cours.

 Il s'agit, entre autres, d’améliorer et de protéger les droits d’accès aux terres communales et individuelles, de renforcer l'efficacité et la transparence de l'administration foncière  afin d’autonomiser les collectivités locales et les autorités traditionnelles et de  développer les capacités de gestion foncière par des réformes et la formation.

 ''En Afrique, 10% des terres rurales seulement sont enregistrées. Les 90% restantes ne correspondent à aucun titre et sont administrées de manière informelle, ce qui ouvre la porte aux abus, notamment accaparements, expropriations sans compensation équitable et corruption'', a déclaré M. Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour la Région Afrique.

 Dans le soucis d'éradiquer la pauvreté, la Banque mondiale préconise de renforcer l’accès à la terre et la propriété foncière pour les pauvres et les personnes vulnérables, par la redistribution des terres rurales, la régularisation des droits des squatteurs sur les terrains urbains publics, la suppression des restrictions frappant la location des terres et la promotion de l’égalité des sexes, en documentant les droits des femmes.

 FIN/INFOSPLUSGABON/MPO/GABON 2013

 

©2013 Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2620 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Les articles  diffusés  sur Infosplusgabon  désormais payants

Diffusées  gratuitement  et  bénévolement  et  sans  publicité depuis  2005,  les informations  africaines et  du  reste du  monde de  votre agence de  presse en  ligne vous parviennent  en  quatre  langues  (Français, Anglais,  Portugais et Arabe) depuis plus d'un  mois. Dès le  1er  juin 2019, pour lire en extension les articles  publiés  tous les jours,  vous devez vous abonner  via  contact@infosplusgabon.com  puis effectuer un virement par  paypal  sur  le mail ariellelawson05@yahoo.fr  ou  sur le compte INFOSPLUSGABON domicilé à la Banque  Internationale  pour  le Commerce  et l'Industrie du Gabon (BICIG).

Adresse Banque : Avenue du Colonel PARANT. PO Box 2241  Libreville - GABON. CODE  IBAN : GA21 4000 1090 7340 2044 0005 477 - Code Swift : BICIGALXXXX -  Numero de  Compte 40204400054  Banque  Code Banque : 40001-  Code Agence : 09073. Clé  77.

 

Nos  tarifs :  Vous  recevrez par e-mail  ou sur  votre compte WhatsApp plus de 1000 articles en extension  par  mois et  vous payez votre abonnement par  virement  bancaire ou  par Paypal de 30 euros  par  mois ou un  forfait exceptionnel de  300 euros pour 12  mois. Pour la  période du 1er  juin au 30 juillet 2019,  vous  bénéficiez  exceptionnellement d'une  réduction de 25%.

NOUS  CONTACTER : Le siège de l’Agence de  presse en  ligne  Infosplusgabon se trouve à Libreville, au Gabon. Vous pouvez nous joindre à tout moment au (241) 06066291   ou au (241) 07843371. Et par email 24h/24 : redaction@infosplusgabon.com, contact@infosplusgabon.com et berp8483@hotmail.com.

La  rédaction

DEPÊCHES