Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Les Africains demandent aux négociateurs à Doha de ne pas revenir sur les progrès déjà réalisés

Environnement-Monde-Changements  climatiques-Conférence de  Doha

 

LIBREVILLE, 5  décembre (Infosplusgabon) – L’Agence panafricaine de  presse a  rapporté mardi que les gouvernements africains présents lors de la conférence des Nations unies sur les changements climatiques à Doha, la capitale du Qatar, ont déclaré que les questions non résolues dans les différentes parties du monde ne devraient pas être utilisées comme prétexte  lors des négociations pour revenir sur les décisions déjà prises.

 Prenant la parole mardi au débat de haut niveau lors de la conférence sur les changements climatiques, le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Dessalegn, parlant au nom du Groupe Afrique, a déclaré que ces questions ne devraient pas obscurcir des problèmes moins controversés.

 Il a déclaré que les négociations prolongées ne peuvent qu'exacerber les douleurs et les souffrances de plusieurs millions de personnes dans les pays en développement, particulièrement les Africains qui sont affectés par les conséquences des changements climatiques.

 “Nos discussions devraient viser à écourter les longues négociations et parvenir à un accord qui pourra être traduit en mesures concrètes”, a déclaré le Premier ministre éthiopien.

 M. Dessalegn a également déclaré qu'il est impérieux que les pays développés signataires du Protocole de Kyoto, dont la deuxième phase d'engagement débute en 2013, respectent leurs promesses par un engagement en faveur d'objectifs ambitieux de réduction d'émissions.

 Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a pris part à la réunion ministérielle qui a débuté mardi.

 FIN/INFOSPLUSGABON/MOP/GABON 2012

 © Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1826 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Les articles  diffusés  sur Infosplusgabon  désormais payants

Diffusées  gratuitement  et  bénévolement  et  sans  publicité depuis  2005,  les informations  africaines et  du  reste du  monde de  votre agence de  presse en  ligne vous parviennent  en  quatre  langues  (Français, Anglais,  Portugais et Arabe) depuis plus d'un  mois. Dès le  1er  juin 2019, pour lire en extension les articles  publiés  tous les jours,  vous devez vous abonner  via  contact@infosplusgabon.com  puis effectuer un virement par  paypal  sur  le mail ariellelawson05@yahoo.fr  ou  sur le compte INFOSPLUSGABON domicilé à la Banque  Internationale  pour  le Commerce  et l'Industrie du Gabon (BICIG).

Adresse Banque : Avenue du Colonel PARANT. PO Box 2241  Libreville - GABON. CODE  IBAN : GA21 4000 1090 7340 2044 0005 477 - Code Swift : BICIGALXXXX -  Numero de  Compte 40204400054  Banque  Code Banque : 40001-  Code Agence : 09073. Clé  77.

 

Nos  tarifs :  Vous  recevrez par e-mail  ou sur  votre compte WhatsApp plus de 1000 articles en extension  par  mois et  vous payez votre abonnement par  virement  bancaire ou  par Paypal de 30 euros  par  mois ou un  forfait exceptionnel de  300 euros pour 12  mois. Pour la  période du 1er  juin au 30 juillet 2019,  vous  bénéficiez  exceptionnellement d'une  réduction de 25%.

NOUS  CONTACTER : Le siège de l’Agence de  presse en  ligne  Infosplusgabon se trouve à Libreville, au Gabon. Vous pouvez nous joindre à tout moment au (241) 06066291   ou au (241) 07843371. Et par email 24h/24 : redaction@infosplusgabon.com, contact@infosplusgabon.com et berp8483@hotmail.com.

La  rédaction

DEPÊCHES