Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Des médecins en chômage en sit-in en Mauritanie

Imprimer PDF

Nouakchott, Mauritanie, 4 janvier (Infosplusgabon) -  Plusieurs dizaines de médecins en chômage ont organisé ce jeudi un sit-in devant les locaux du ministère de la Santé, situé dans le quartier administratif de Nouakchott, la capitale mauritanienne, pour réclamer leur recrutement par l’Etat.

 

Ces médecins au chômage sortent de plusieurs universités de la sous-région, Mauritanie, Sénégal, Maroc et Tunisie.

 

Pendant la manifestation, les participants tenaient une large banderole sur laquelle, on pouvait lire "nous demandons le recrutement de tous les médecins suivant les instructions de son excellence le président de la République".

 

Dans une déclaration, le coordinateur du mouvement, Ahmed Ould Boussery, a indiqué qu'ils sont 70 médecins généralistes et 15 spécialistes sortis de très bonnes universités et sans emploi depuis plus d’une année.

 

Selon les explications de M. Ould Boussery, l'Etat avait proposé le recrutement, à la date du 31 décembre dernier, de 40 généralistes et 10 spécialistes, à l'issue d'un concours, ce que les médecins en chômage ont rejeté, arguant qu'ils ignorent les motivations et les raisons de cette restriction.

 

"La Mauritanie fait face à un manque cruel de médecins, avec un ratio d'un médecin pour 6000 habitants, en dessous des normes de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Nous avons été formés pour servir le pays et apporter notre contribution à l’offre de santé. Mais le constat est qu’aujourd’hui,  de simples infirmiers et même un personnel moyen qualifié,  est chargé d’exécuter notre tâche dans les structures sanitaires nationales, avec de graves risques et conséquences  pour la population", a déploré Ahmed Ould Boussery.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MOL/GABON 2018

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1524 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Retrouvez  tous les  jours vos  informations en  français  en Anglais et en Portugais   sur  www.Infosplusgabon.com