Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

991 départs volontaires à la retraite au sein des Forces armées de Côte d'Ivoire

Imprimer PDF

Abidjan, Côte d'Ivoire, 7  décembre  (Infosplusgabon) -  Le gouvernement ivoirien a adopté mercredi la mesure de départs volontaires à la retraite de 991 militaires des Forces armées de Côte d'Ivoire (FACI).

 

Le gouvernement explique cette mesure de départs volontaires par la répartition de l’effectif des FACI qui est en déphasage avec les normes admises en termes d’encadrement dans les armées modernes (25% de sous-officiers et 70% de militaires du rang).

 

"Afin de garantir le respect de la pyramide des grades et de rajeunir les effectifs, le gouvernement a décidé de mettre en œuvre une politique de départ volontaire des militaires", précise le communiqué du Conseil des ministres.

 

Ainsi, au 31 octobre 2017, date limite fixée pour le dépôt des candidatures, 991 demandes sur 1067 ont obtenu un avis favorable de la commission d’examen des demandes de départ volontaire des armées.

 

Les demandes approuvées concernent trois officiers, 634 sous-officiers et 354 militaires du rang.

 

Les militaires concernés seront mis à la retraite par anticipation à compter du 31 décembre 2017.

 

Ils percevront avant cette date un pécule de départ, puis seront rayés des effectifs des FACI et seront admis à faire valoir leurs droits à la pension de retraite à compter du 1er janvier 2018.

 

Après des années de crise au sein des forces de sécurité, la Côte d'Ivoire a adopté en janvier 2016 une loi de programmation militaire 2016-2020 et une autre pour les forces de sécurité intérieure.

 

La loi de programmation militaire, avec un budget de 2254 milliards FCFA, a l’ambition de parvenir à construire sur la période indiquée une armée moderne et aguerrie capable de soutenir les ambitions de développement de la Côte d’Ivoire.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/UTR/GABON 2017

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2065 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

LIBREVILLE, 22  octobre (Infosplusgabon) -  La  police  britannique a mis  fin  dimanche à Nuneaton à  une prise  d’otages  dont la piste terroriste a été  écartée.  L'incident a eu lieu dimanche dans un parc de loisirs du centre de l'Angleterre. L'incident n'a pas fait de victime.