Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Burundi : Veillée électorale à la Fédération de football

Imprimer PDF

Bujumbura, Burundi, 7 octobre (Infosplusgabon) - Le président sortant de la Fédération de football du Burundi (Ffb), en même temps président du Sénat, Révérien Ndikuriyo, figure en tête de liste des candidats retenus, avec de réelles chances de se succéder à lui-même au terme des élections fédérales prévues pour ce dimanche, 8 octobre, à Bujumbura, a-t-on appris, samedi, de sources sportives dans la capitale burundaise.

 

Le vote sera ouvert aux délégués des différentes associations et clubs de football de Bujumbura et de l'intérieur du pays, ainsi qu’aux délégués des arbitres et des entraîneurs, selon un communiqué émanent de la commission électorale de la FFB.

 

La même source précise les critères d’éligibilité, tels que prévus à l’article 9 du code électoral, notamment : être âgé de 30 ans au moins, et de 70 ans, au plus, avoir la nationalité burundaise et résider au Burundi, avoir, au minimum, un diplôme des humanités (études secondaires).

 

Le président sortant, à qui les milieux sportifs prédisent de sérieuses chances de décrocher un second mandat de quatre ans, a pour unique challenger, Alexandre Muyenge, jusque-là, dans le poste second de chargé de la sécurité et du fair-play à la Fédération.

 

Au total, dix postes sont à pourvoir au sein du comité exécutif, notamment à la trésorerie, aux finances, à la première vice-présidence et à la seconde vice-présidence, aux affaires juridiques, à la tête des commissions chargées du Football des jeunes et du Football féminin, à la commission de la discipline, des relations publiques. La plupart des candidats briguent des postes qu’ils occupaient au sein de l’équipe sortante, note-on.

 

De l’avis général des sportifs à Bujumbura, les défis restent importants au niveau du Football burundais, sans performances notables, toutes compétitions sous-régionales et continentales confondues, et qui dépend des subventions de la FIFA et de la CAF, à hauteur de 70% des moyens de fonctionnement.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/OIU/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2155 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

PARIS, France, 25 septembre (Infosplusgabon) - Le gouvernement a présenté aux associations d’élus locaux, vendredi 22 septembre, les dispositions du projet de finances pour 2018 qui concerneront les collectivités locales. Au menu : contractualisation entre les préfets et les exécutifs locaux, plafonnement des dépenses de fonctionnement et mise en place d’un système de bonus-malus.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AZP/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon