Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Niger : Baisse des prix des céréales sur l’ensemble des marchés du pays

Imprimer PDF

Niamey, Niger, 7 octobre (Infosplusgabon) - La situation des marchés agricoles est marquée, cette semaine, par une baisse des prix des céréales sèches au Niger, révèle le bulletin hebdomadaire du système d’information sur les marchés agricoles (SIMA) publié, samedi.

 

Selon le bulletin du SIMA, le maïs et le mil (-6% chacun) et le sorgho (-5%) par rapport à leurs niveaux de la semaine écoulée. Quant au prix moyen du riz importé, il demeure presque constant.

 

Cette évolution des prix peut s’expliquer par la disponibilité des nouvelles récoltes dans plusieurs localités. Par rapport à la même période de l’année antérieure (2016), les prix moyens des céréales présentent les variations suivantes : +15% pour le sorgho, +13% pour le mil et +2% pour le maïs.

 

Comparés à la moyenne des cinq dernières années (2012/2016) à la même période, les prix moyens de ces produits affichent les variations ci-après : le sorgho (+16%), le mil (+4%), le maïs (-3%) et le riz importé (-4%).

 

Le prix moyen du sac d’environ 100 Kg de mil connaît une diminution sensible de 6% par rapport à son niveau de la semaine passée, du fait de l'amélioration de son offre sur les marchés suivis. Le prix moyen national du sac de cette céréale s’établit actuellement à 20 392 FCFA contre 21 756 FCFA précédemment.

 

Par rapport à l’année passée (2016) à la même période, le prix moyen national du sac se situe à un niveau plus élevé de 13%. De même, comparé à la moyenne quinquennale (2012/2016), ce prix moyen national présente un niveau plus élevé de 4%.

 

Au plan national, le prix le plus bas du sac est relevé sur le marché de Tchadoua/Aguié (13 200 FCFA) alors que le prix le plus élevé est pratiqué à Mayahi (28 000 FCFA). A Niamey, les prix du sac de mil affichent une importante baisse de 12% par rapport à la semaine écoulée et se situent entre 19 000 FCFA à Katako et 23 000 FCFA sur le marché de Bonkaney.

 

Tout comme le mil, le prix moyen du sac d’environ 100 Kg de sorgho enregistre une baisse de 5% comparativement à son niveau de la semaine passée, à cause de la réduction de la demande du produit sur les marchés suivis.

 

Le prix moyen national du sac de 100 Kg de cette céréale se situe actuellement à 21 788 FCFA contre 23 035 FCFA, la semaine passée. Comparé à l’année passée (2016) et à la moyenne des cinq dernières années (2012/2016) à la même période, ce prix moyen national affiche des niveaux plus élevés de 15% et 16% respectivement.

 

Au niveau national, le marché de Nguigmi pratique le prix du sac le plus bas (15 744 FCFA) pendant que celui de Wadata/Niamey affiche le prix le plus élevé (30 000 FCFA). Sur les marchés suivis de la capitale, la situation des prix des sacs de cette céréale se caractérise par une stabilité par rapport à la semaine précédente. Ces prix varient entre 22 000 FCFA sur le marché de Katako et 30 000 FCFA sur celui de Wadata.

 

A l’instar des céréales locales, le prix moyen du sac d’environ 100 Kg de maïs enregistre une baisse sensible de 6% par rapport à son niveau de la semaine précédente, en raison de l’amélioration de son offre sur les marchés suivis.

 

Le prix moyen national du sac d’environ 100 Kg de maïs s’établit actuellement à 20 023 FCFA contre 21 251 FCFA précédemment. Comparé à la même période de l’année passée (2016) et à la moyenne quinquennale (2012/2016), le prix moyen actuel du sac affiche des niveaux plus élevé et plus bas de 2% et 3% respectivement.

 

Au plan national, le prix plancher du sac de 100 Kg de maïs est collecté sur le marché de Gaya (14 000 FCFA) alors que le prix plafond est relevé à Gothèye (26 000 FCFA). Sur les marchés de la Communauté Urbaine de Niamey, les prix du sac de maïs connaissent une sensible baisse de 7% par rapport à la semaine dernière. Ces prix vont de 18 500 FCFA à Katako à 22 000 FCFA sur le marché de Wadata.

 

Contrairement aux céréales sèches, le prix moyen du sac de 50 Kg de riz importé reste stable par rapport à la semaine passée, du fait de l’équilibre entre l’offre et la demande du produit sur les marchés suivis. Le prix moyen national du sac de 50 Kg de cette céréale s’établit actuellement à 20 120 FCFA contre 20 043 FCFA précédemment.

 

Le prix moyen actuel du sac de 50 Kg de riz importé reste stable par rapport à la même période de l'année passée (2016). Cependant, il est en baisse de 4% comparé à la moyenne quinquennale (2012/2016).

 

Au plan national, les prix du sac de riz oscillent entre 18 000 FCFA sur les marchés d’Abalak Gaya, Kirtachi/Kollo et Tessaoua et 22 000 FCFA à Aderbisianat, Diffa Commune, Dungass, Loga, Gouré et Nguigmi.

 

A Niamey, les prix du sac de 50 Kg de riz importé demeurent stables par rapport à la semaine passée et s’établissent entre 19 000 FCFA à Bonkaney et Wadata et 19 500 FCFA sur les  marchés de Katako et Haro Banda.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/OIU/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2155 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Le  1er novembre  2017 à  Montpellier,  le Chef de l’Etat Pied-Noir, Pierre  Granès,  a  constitué  le gouvernement  tant attendu  de  la  " Fédération des  Deux Rives". Une avancée importante  qui  devrait  fédérer les  indécis et  mobiliser  plus  que jamais des Hommes et  des  Femmes dans  le nouvel Etat. Autour de Jacques Villard, Président du Conseil des Ministres et Porte-parole du Gouvernement Pied-Noir en  exil,  et du  Président de l’Assemblée nationale, Christian Schembré,   le train du  renouveau  a  bien quitté  la gare…