Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Un sénateur italien demande à son gouvernement d’arrêter la migration dangereuse depuis la Tunisie

Imprimer PDF

ROME, Italie, 6 octobre (Infosplusgabon) - Le sénateur du parti de la droite italienne, Forza Italia, Maurizio Gasparri, a demandé au gouvernement italien de ''couper'' la route de la migration ''dangereuse'' en provenance de la Tunisie.

 

Cité par l'agence italienne de presse Akai, M.Gasparri, également président du groupe parlementaire du ''Peuple de la liberté'', a affirmé que ''la Tunisie est un pays avec lequel l'Italie a toujours dialogué, ce qui fait que nous sommes étonnés de voir comment le gouvernement italien traite la question liée à la migration tunisienne''.

 

''Depuis septembre dernier, le nombre de Tunisiens arrivés en Italie a fortement augmenté et ils sont tous ďanciens criminels libérés des prisons de leur pays grâce à la loi ďamnistie'', a-t-il soutenu, indiquant que certains parmi eux ''sont des djihadistes présumés qui sont arrivés au cours des opérations confuses''.

 

Ces ''criminels se cachent et disparaissent dans la nature dès leur arrivée sur les côtes de Sicile et nous ne pouvons pas rester les bras croisés devant cet inquiétant phénomène'', a-t-il encore dit, se demandant : '' Qu'attend le gouvernement italien pour intervenir et arrêter ces arrivées?''.

 

Le ministère tunisien de la Défense avait indiqué, le 2 octobre dernier dans un communiqué que les différentes unités de la Marine ont pu, durant la période du 25 septembre au 1er octobre 2017, intercepter et secourir au large des côtes tunisiennes 280 migrants clandestins, rappelle-t-on.

 

Les 280 migrants sont repartis entre 253 Tunisiens et 27 Algériens qui tentaient de rejoindre les côtes italiennes, avait ajouté le ministère.

 

Les tentatives de rejoindre les côtes italiennes depuis la Tunisie ont augmenté de façon sensible après que les gardes-côtes libyens en collaboration avec la Marine italienne, ont intensifié la surveillance de leur frontière, entraînant la baisse de la migration clandestine à partir des côtes libyennes, signale-t-on.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/PIO/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2270 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

LIBREVILLE, 22  octobre (Infosplusgabon) -  La  police  britannique a mis  fin  dimanche à Nuneaton à  une prise  d’otages  dont la piste terroriste a été  écartée.  L'incident a eu lieu dimanche dans un parc de loisirs du centre de l'Angleterre. L'incident n'a pas fait de victime.