Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Éliminatoires Mondial féminin 2019 : la Guinée équatoriale exclue de la Coupe du monde féminine 2019

Imprimer PDF

ZURICH, Suisse, 6  octobre (Infosplusgabon) - Le conseil de discipline de la FIFA (FIFA Disciplinary Committee, Fdc)  a exclu la Guinée équatoriale de la Coupe du monde féminine prévue en France en 2019 en cas de qualification et lui a fixé une amende de 100.000 francs suisses pour avoir aligné des joueuses non qualifiées lors des compétitions préliminaires de football pour les Jeux olympiques de Rio 2016 et pour avoir utilisé de faux documents pour deux de ses joueuses.

 

Un communiqué de la FIFA publié sur son site web jeudi indique que la décision du Conseil de discipline de la FIFA est le fruit d'enquêtes approfondies menées après les premières sanctions imposées en avril 2016 à la Guinée équatoriale.

 

Le Conseil de discipline de la FIFA a estimé que 10 joueuses qui avaient toutes participé au tournoi préliminaire de football comptant pour les Jeux Olympiques de Rio 2016, n'étaient pas qualifiées pour jouer au sein de l'équipe de la Guinée équatoriale.

 

Il s'agit de:

1. Ana Lucia Nascimiento dos Santos

2. Mirian Silva da Paixao

3. Adriana Soares Parente

4. Dulcia Maria Davi

5. Bruna Amarante da Silva

6. Ana Cristina da Silva

7. Jumaria Barbosa de Santana

8. Vania Cristina Martins

9. Carolina Conceicao Martins Pereira

10. Adriana Aparecida Costa.

 

La FIFA a ensuite indiqué que Muriel Linda Mendoua Abessolo et Francisca Angue Ondo Asangono, qui avaient également participé au tournoi préliminaire de football comptant pour les Jeux Olympiques de Rio 2016 dans l'équipe de la Guinée équatoriale étaient reconnues coupables de faux et d'usage de faux et chacune d'entre elles avait écopé une suspension de 10 matches, pour les prochains matches pour toutes les équipes représentatives dans lesquelles elles seraient qualifiées, conformément aux règlements régissant l'application des statuts de la FIFA.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/PLM/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2305 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Le  1er novembre  2017 à  Montpellier,  le Chef de l’Etat Pied-Noir, Pierre  Granès,  a  constitué  le gouvernement  tant attendu  de  la  " Fédération des  Deux Rives". Une avancée importante  qui  devrait  fédérer les  indécis et  mobiliser  plus  que jamais des Hommes et  des  Femmes dans  le nouvel Etat. Autour de Jacques Villard, Président du Conseil des Ministres et Porte-parole du Gouvernement Pied-Noir en  exil,  et du  Président de l’Assemblée nationale, Christian Schembré,   le train du  renouveau  a  bien quitté  la gare…