Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

La France reconvertit quelque 100 millions d’euros de dettes tunisiennes en projets de développement

Imprimer PDF

TUNIS, Tunisie, 5 octobre (Infosplusgabon) - Le Premier ministre français Edouard Philippe a annoncé, jeudi à Tunis, que son pays a converti 100 millions d’euros de dettes tunisiennes en projets de développement.

 

L’annonce en a été faite lors d’une conférence de presse tenue conjointement avec son homologue tunisien Youssef Chahed à l’issue de la première réunion du Haut conseil de coopération tuniso-français qui a regroupé un grand nombre de ministres des deux côtés.

 

Cette structure a été créée en avril 2015 à l’occasion de la visite du Président Béji Caïd Essebsi en France.

 

Selon Youssef Chahed, la réunion a dégagé un soutien de la France aux réformes engagées par le gouvernement tunisien et à ses initiatives visant à consacrer la démocratie, à impulser le développement économique et social, en contribuant à la promotion des régions et dans le cadre d’une reconversion des dettes tunisiennes en projets de développement. Il a cité le financement d’un projet de développement intégré dans la région saharienne du sud tunisien, sans plus de précisions.

 

Les deux parties ont, par ailleurs, évoqué les moyens d’impulser le processus de règlement politique de la crise libyenne, en soulignant l’impératif d’encourager le dialogue entre les Libyens eux-mêmes, en tant qu’unique choix pour le rétablissement de la sécurité et de la stabilité dans ce pays.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/EEE/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1859 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

PARIS, France, 25 septembre (Infosplusgabon) - Le gouvernement a présenté aux associations d’élus locaux, vendredi 22 septembre, les dispositions du projet de finances pour 2018 qui concerneront les collectivités locales. Au menu : contractualisation entre les préfets et les exécutifs locaux, plafonnement des dépenses de fonctionnement et mise en place d’un système de bonus-malus.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AZP/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon