Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Guinée : Le Professeur Alpha Condé convoque le corps électoral pour le 30 juin

Guinée-Politique-Elections

LIBREVILLE, 16 avril (Infosplusgabon) –  Le Président de la République, Professeur Alpha Condé, a pris le 13 avril, le décret convoquant le corps électoral pour le 30 juin prochain,  rapporte  un  communiqué de  presse parvenu à la  rédaction de Infosplusgabon et émanant de  la  présidence de la R2publique  Guinéenne.

 

 Après s’être rassuré que toutes les conditions techniques de préparation sont réunies du côté de la Ceni, le Chef de l’Etat vient de répondre à l’attente des Guinéens : « Je suis un président démocratiquement élu, je n’accepterai jamais que sous mon mandat, soient organisées des élections qui ne soient pas transparentes et démocratiques », avait indiqué, il y a de cela un an, le Président de la République.

 A cet effet, le Chef de l’Etat avait énoncé certaines préoccupations au nombre desquelles :

 -La finalisation du transfert de la totalité des données alfa-numériques et bio-numériques de la société SAGEM vers le nouvel opérateur de la révision des listes électorales, Waymark. Le Président de la République avait demandé dans ce cadre la collaboration de l’Union européenne (UE), de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD);

 -La transparence et le partage de l’information entre la CENI et tous les acteurs électoraux, singulièrement les partis politiques participant aux élections, et les partenaires techniques et financiers;

 -Le déroulement dans les meilleurs délais d’une révision exceptionnelle de la liste électorale sur toute l’étendue du territoire national ;

 -Le respect rigoureux des dispositions légales régissant l’organisation des élections dans notre pays. Ces dispositions sont contenues dans la Loi organique portant Code électoral ; la loi 013 portant création, attributions, composition, organisation et fonctionnement de la CENI.

 Toutes ces préoccupations sont aujourd’hui satisfaites, le Gouvernement et la CENI sont allés au-delà des attentes. Aussi, le 11 avril dernier, le porte-parole du Gouvernement, Albert Damantang Camara, devait-il indiquer : « … le gouvernement a tenu à ce que la sécurisation du scrutin soit désormais garantie par les experts de l’Union européenne qui ont notamment pris acte du fait que toutes les recommandations contenues dans le rapport de l’OIF ont été prises en compte par la CENI. Du reste, la Francophonie elle-même, va être de nouveau étroitement associée, et dans les semaines à venir, au processus électoral.

 Le vendredi 27 avril, le Président de la République a eu une rencontre avec le corps diplomatique accrédité en Guinée, notamment les représentants des pays membres du G8, les ambassadeurs du Nigéria, de la Chine et de la Russie. Etaient également présents, le Coordonateur du système des Nations Unies, le Chef de la délégation de l’Union européenne et la Représentante résidente de la CEDEAO.

 Le Chef de l’Etat s’est aussi entretenu avec le secrétaire général du RPG-Arc-en-ciel, Dr Saloum Cissé, en sa qualité de représentant des partis se réclamant de la majorité présidentielle.

 Le Président de la République invite le peuple guinéen, à se mobiliser fortement lors d’une compétition politique ouverte et transparente, à choisir dans le calme, le respect de l’éthique et du droit électoral, ses représentants à la future Assemblée Nationale.

 « Le déroulement exemplaire du scrutin du 30 juin 2013 confirmera la grande maturité politique du peuple guinéen, sa foi aux institutions de la République, son engagement à relever les défis de la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit dans notre pays » a-t-il indiqué.

 FIN/INFOSPLUSGABON/POL/GABON 2013

 ©2013 Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2035 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES