Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Plusieurs entreprises radiées continuent d'exercer au Botswana

LIBREVILLE,  6  septembre (Infosplusgabon) -  Companies and Intellectual Property Authority (CIPA) du Botswana, la société chargée d'enregistrer les entreprises, dénonce le fait que plusieurs d'entre elles, rayées de sa liste, continuent d'exercer.

 

Marietta Magashula, responsable de la communication à CIPA, révèle, ce mardi, que certaines entreprises radiées pour non-conformité, poursuivaient leurs activités alors qu'elles n'ont pas fait leur bilan annuel, mais continuent de fonctionner.

 

"Cette situation est préoccupante car certaines entreprises ont décroché des marchés du gouvernement d'où le risque de perturbation en terme de prestation des services publics", a déploré cette dernière.

 

Selon elle, une entreprise radiée doit cesser d'exister et est incapable, du point de vue légal, de conclure un accord contraignant.

 

"Par conséquent, nous recommandons à tous les membres des entités publiques et adjudicatrices de faire tous les contrôles nécessaires et en bonne et due forme pour s'assurer qu'elles attribuent les marchés ou contrats à des entreprises bien inscrites auprès de CIPA".

 

L'année dernière, CIPA avait menacé de rayer plus de 60.000 sociétés pour refus de faire une déclaration annuelle.

 

La Loi sur les entreprises au Botswana exige que toute les entreprises enregistrées fassent une déclaration annuelle auprès de CIPA.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/PNB/OTY/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 4052 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES