Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

"Le retour de Buhari n'est pas lié aux manifestations contre son congé médical prolongé" (Officiel)

LIBREVILLE, 21  août (Infosplusgabon) - La présidence nigériane a annoncé samedi que le retour du président Muhammadu Buhari après 103 jours passés en Grand Bretagne pour des raisons médicales, n'était pas lié aux manifestations organisées dans le pays et à l'étranger pour fustiger sa longue absence.

 

Des groupes dirigés par le célèbre musicien, Charly Boy,  ont initié des marches de protestation et des sit-in à Abuja, à Londres et à New York, quand le séjour du président Buhari a dépassé 90 jours, pour  exiger qu'il revienne pour reprendre ses fonctions à Abuja ou qu'il cède le pouvoir.

 

Cependant, s'adressant aux journalistes présents à l'aéroport international Nnamdi Azikiwe d'Abuja, le porte-parole de la présidence, Femi Adesina, a déclaré que "le retour du président n'était pas lié aux manifestations. Il est revenu pour poursuivre le travail qu'il avait débuté. Certains d'entre nous étaient au courant depuis quelques jours de son retour au pays. Rappelez vous que le président par intérim a bien assuré l'intérim et qu'ils vont continuer à travailler ensemble".

 

M. Deji Adeyanju, un des initiateurs des manifestations de masse organisées au pays et à l'étranger pour exiger le retour du président Buhari (#ResumeorReturn)  s'est réjoui de son retour en indiquant qu'il espère que le président "s'attaque de manière urgente à l'ensemble des menaces venant de différents groupes, parmi lesquels la question des préavis, l'agitation au Biafra et les discours de haine prononcés çà et là".

 

"Nous exigeons que le président Buhari se mette immédiatement au travail. Nous l'exhortons à réaliser ses promesses de campagne parmi lesquelles la création d'emplois, la lutte contre la corruption, la relance de l'économie, la lutte contre les énormes problèmes de sécurité  et la restauration de l'unité du pays.

 

M. Adeyanju a également réitéré le souhait que la population soit informée de la nature de la maladie du président, de ses traitements, ainsi que  les frais qu'ils ont occasionnés.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/NUL/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

 

Qui est en ligne!

Nous avons 4244 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES