Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Coronavirus : Le président de la FIFA déclare à 211 fédérations membres: "La santé passe avant tout"

Imprimer PDF

Zurich, Suisse, 7 juin (Infosplusgabon) - Dans un message très fort adressé aux 211 fédérations membres du monde entier, le président de la Fédération internationale de football association (FIFA), Gianni Infantino, a déclaré : "La santé passe avant tout".

 

 

 

Dans un message vidéo publié dimanche sur la chaîne de télévision de la FIFA, Infantino a évoqué les temps difficiles engendrés par la COVID-19, l'approche courageuse de la pandémie, les étapes progressives de la reprise des compétition par les différentes fédérations membres et les mesures prises par la FIFA pour que le beau jeu revienne régulièrement sur la scène.

 

Il a rappelé les recommandations médicales de la FIFA publiées la semaine dernière, disant qu'elles sont destinées à soutenir la feuille de route pour le redémarrage des compétitions qui garde toujours à l'esprit le principe le plus important selon lequel "la santé passe avant tout".

 

"Suite à mon dernier message, je souhaite profiter de l'occasion pour vous faire part des dernières nouvelles concernant les activités de la FIFA, notamment la possibilité de procéder à cinq remplacements par équipe dans un match et la protection de la santé de nos joueurs", a déclaré M. Infantino. "Même si nous sommes éloignés, nous restons une seule équipe et, unis, nous soutenons ceux qui ont souffert pendant cette période inédite".

 

Infantino a déclaré : "Nous devons maintenir la santé publique comme priorité tout en ayant à l’esprit le bien-être des joueurs, des officiels et de tous ceux qui participent à une activité de football".

 

"La FIFA a confiance dans le jugement que vous, ainsi que les gouvernements et les autorités sanitaires de vos pays, avez porté ou porterez.

 

"Nous espérons que l'outil d'évaluation des risques de l'OMS et nos lignes directrices pourront vous aider à décider de la meilleure cause d'action".

 

Le patron de la FIFA a déclaré que le football a déjà repris ou sur le point de redémarrer dans plusieurs pays, exprimant l'espoir que "cela nous donnera, ainsi qu'à tous les férus de football du monde entier, un peu d'espoir pour l'avenir".

 

"Cependant, nous devons aussi comprendre et respecter les différentes décisions, en particulier celles de ceux d'entre nous qui ont encore besoin de temps pour s'assurer que le redémarrage peut se faire en toute sécurité pour tous.

 

"La tolérance et la compréhension sont importantes, surtout à notre époque. Je suppose que la FIFA soutient chacun d'entre vous. Il n'y a pas une seule bonne réponse à toutes les situations. Chaque pays est différent avec un contexte différent et personne ne connaît mieux que vous la meilleure façon de faire face à ces énormes défis".

 

"Chers amis, a-t-il déclaré, n'oublions pas qu'il faut toujours avoir une place pour les supporters. Le football sans spectateurs n'est clairement pas la même chose. Nous devons être patients lorsque nous envisageons le bon moment pour rouvrir les stades aux supporters. Nous continuerons à travailler sans relâche, mais aussi avec discrétion et respect, pour aller au-delà de ces mesures temporaires et faire en sorte que les supporters soient accueillis de nouveau de manière sûre et responsable".

 

"C'est le moment de travailler ensemble, a déclaré M. Infantino, pour partager les expériences et s'entraider. Grâce à cette solidarité que nous  le Bureau du Conseil de la FIFA trouverons également les solutions pour façonner un meilleur football pour l'avenir".

 

En ce qui concerne le football de club, M. Infantino a déclaré que s'il est nécessaire de reprendre le football au niveau des clubs, ce qui a naturellement été une priorité, "nous devons également prendre en considération les équipes nationales, le football féminin, les ligues nationales de niveau inférieur et à la base. Nous devons faire preuve d'unité dans tous les aspects du football et faire en sorte que cette discipline puisse reprendre au niveau mondial.

 

"C'est notre priorité et notre plan d'aide financière suivra également ce principe", a-t-il promis.

 

Il a déclaré : "Tout en cherchant à faire bénéficier de tous les aspects de notre football, la FIFA travaille dur pour soumettre une solution positive au Conseil de la FIFA dans les prochaines semaines.

 

"Nous développons un système qui est gérable, mais aussi à son meilleur. Nous voulons que le plan d'aide financière ait une large portée qui inclue le football féminin qui fonctionne d'une manière moderne, efficace et transparente. Cela signifie avoir une structure de gouvernance solide qui assure la responsabilité de la manière dont les sommes financières seront allouées".

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/HOP/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 4468 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES