Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Gabon : La cour Constitutionnelle confirme l'élection d'Ali Bongo Ondimba à la tête du pays

Gabon-Politique-Election  présidentielle

 LIBREVILLE,  24  septembre (Infosplusgabon) -  La  Cour  Constitutionnelle a  finalement  rejeté vendredi  dans  la soirée,  la  requête  introduite par  le  candidat Jean Ping auprès de  la  Cour  Constitutionnelle,  validant ainsi  l’élection  du  président sortant Ali Bongo  Ondimba crédité de 50,66% des voix  contre 47,24% à  Jean Ping.

 

 Jean Ping avait  introduit  le  9 septembre  dernier un  recours auprès de  la  Cour Constitutionnelle  pour le recomptage des bulletins de vote dans la province du Haut-Ogooué (Sud-Est)  où  son adversaire  Ali  Bongo Ondimba  avait été  crédité   le  31  août par  le ministère de l’Intérieur  d’un  score de  95% des voix pour 99% de participation.

 La nuit  tombée,  plusieurs  barrages  de  police et de  l’armée ont été   déployés  dans  les  rues de Libreville  en  prévision  d’un éventuel  soulèvement de  la  population. Bien  qu’un  calme  précaire règne à Libreville,  la situation demeure tendue et  les  rues sont presque vides de  monde, a  constaté  la  Pana..

 La  plupart des  observateurs de  la  vie  politique  nationale  s’attendaient à  ce que la Cour Constitutionnelle,  une institution  mise en  place par  le Parti démocratique  gabonais (PDG-au  pouvoir)   proclame  Ali Bongo  vainqueur de  l’élection  présidentielle  du  31 août 2016.

 L’élection   présidentielle au Gabon  avait été  organisée  par  le ministère  de  l’Intérieur,   la  Commission électorale  nationale autonome et permanente  ( CENAP) et la Cour  Constitutionnelle dont  la  décision est  irrévocable.

 Rappelons que pour   maintenir  la  victoire d’Ali Bongo Ondimba,  la  Cour Constitutionnelle a  partiellement  modifié dans  la nuit de  vendredi à  samedi  les  résultats du  scrutin du 27 août  et  a annulé   les scrutins dans 21 circonscriptions de  la  ville  de  Libreville.

 Dans  la  crainte d’un  soulèvement  populaire,  Ali  Bongo Ondimba a  immédiatement appelé tous les responsables politiques, y compris les candidats malheureux à l'élection du 27 août, à un dialogue politique.

 Lors  d’une  conférence de  presse animée   jeudi à Libreville,  le  président de la Commission de   la  Communication de  Jean  Ping,  Jean  Gaspard Ntoutoume  Ayi, a  rappelé que  « Jean  Ping est  une  personnalité  rompue au  dialogue et  convaincue de  sa  pertinence ».

 Il a  ajouté :  «   Oui,  viendra  le  moment de  la  réconciliation qui  passera par  le  dialogue entre  les  filles et  les  fils de  ce  pays ».

 Ce  message  sonne  comme  un  signe  d’apaisement. En  d’autre  termes,  l’opposition  serait  disposée  à  ouvrir  la  voie  au  dialogue pour intégrer certainement,  et sous  toutes  réserves,   un  éventuel gouvernement  de  large ouverture sous la  présidence  d’Ali Bongo Ondimba.

 Le Gabon est un  petit  pays  pétrolier  d’Afrique  centrale  dont  les  ressources de  l'Etat  dependent  principalement de  l'exploration  du  pétrole.  Peuplé  d’environ 1,8 million  d’habitants, la  Gabon  abrite la  moitié de  sa  population  à  Libreville,  la  capitale.

 Arrivé  au pouvoir en 2009, après  le  décès  à Barcelone, Espagne, d’Omar  Bongo Ondimba qui a  dirigé  le pays pendant  plus de  44 ans, Ali  Bongo Ondimba   va dans  quelques  jours  inaugurer son  deuxième  mandat présidentiel à  la  tête du pays  sur  fonds de  contestations sociales,  rappelle-t-on.

 

 FIN/INFOSPLUSGABON/LOP/GABON2016

 

© Copyright Infosplusgabon

 

Qui est en ligne!

Nous avons 3088 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Les articles  diffusés  sur Infosplusgabon  désormais payants

Diffusées  gratuitement  et  bénévolement  et  sans  publicité depuis  2005,  les informations  africaines et  du  reste du  monde de  votre agence de  presse en  ligne vous parviennent  en  quatre  langues  (Français, Anglais,  Portugais et Arabe) depuis plus d'un  mois. Dès le  1er  juin 2019, pour lire en extension les articles  publiés  tous les jours,  vous devez vous abonner  via  contact@infosplusgabon.com  puis effectuer un virement par  paypal  sur  le mail ariellelawson05@yahoo.fr  ou  sur le compte INFOSPLUSGABON domicilé à la Banque  Internationale  pour  le Commerce  et l'Industrie du Gabon (BICIG).

Adresse Banque : Avenue du Colonel PARANT. PO Box 2241  Libreville - GABON. CODE  IBAN : GA21 4000 1090 7340 2044 0005 477 - Code Swift : BICIGALXXXX -  Numero de  Compte 40204400054  Banque  Code Banque : 40001-  Code Agence : 09073. Clé  77.

 

Nos  tarifs :  Vous  recevrez par e-mail  ou sur  votre compte WhatsApp plus de 1000 articles en extension  par  mois et  vous payez votre abonnement par  virement  bancaire ou  par Paypal de 30 euros  par  mois ou un  forfait exceptionnel de  300 euros pour 12  mois. Pour la  période du 1er  juin au 30 juillet 2019,  vous  bénéficiez  exceptionnellement d'une  réduction de 25%.

NOUS  CONTACTER : Le siège de l’Agence de  presse en  ligne  Infosplusgabon se trouve à Libreville, au Gabon. Vous pouvez nous joindre à tout moment au (241) 06066291   ou au (241) 07843371. Et par email 24h/24 : redaction@infosplusgabon.com, contact@infosplusgabon.com et berp8483@hotmail.com.

La  rédaction

DEPÊCHES