Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

COVID-19 : Avec les pertes accrues d'emplois, la moitié de la main-d'œuvre mondiale risque de perdre ses moyens de subsistance - OIT

Imprimer PDF

Genève, Suisse, 30 avril (Infosplusgabon) - En raison de la persistance de la forte diminution du temps de travail dans le monde entier suite à l'épidémie de COVID-19, l'Organisation internationale du travail a déclaré que 1,6 milliard de travailleurs de l'économie informelle - près de la moitié de la main-d'œuvre mondiale - courent un risque immédiat de voir leurs moyens de subsistance détruits.

 

Selon la troisième édition du ILO Monitor : COVID-19 et le monde du travail, la baisse du temps de travail au cours du (deuxième) trimestre de 2020 devrait être nettement plus importante que ce qui avait été estimé précédemment.

 

Par rapport aux niveaux d'avant la crise (T4 2019), on s'attend maintenant à une détérioration de 10,5 %, ce qui équivaut à 305 millions d'emplois à temps plein (en supposant une semaine de travail de 48 heures). L'estimation précédente prévoyait une baisse de 6,7 %, ce qui équivaut à 195 millions de travailleurs à temps plein. Cette baisse est due à la prolongation et à l'extension des mesures de verrouillage.

 

Au niveau régional, la situation s'est aggravée pour tous les grands groupes régionaux. Les estimations suggèrent une perte de 12,4 % des heures de travail au deuxième trimestre pour les Amériques (par rapport aux niveaux d'avant la crise) et de 11,8 % pour l'Europe et l'Asie centrale. Les estimations pour les autres groupes régionaux suivent de près et sont toutes supérieures à 9,5 %.

 

En raison de la crise économique créée par la pandémie, près de 1,6 milliard de travailleurs de l'économie informelle (représentant les plus vulnérables sur le marché du travail), sur un total mondial de deux milliards et une main-d'œuvre mondiale de 3,3 milliards, ont subi d’énormes dommages dans leur capacité à gagner leur vie. Cela est dû à des mesures de verrouillage et/ou au fait qu'ils travaillent dans les secteurs les plus touchés.

 

On estime que le premier mois de la crise a entraîné une baisse de 60 % des revenus des travailleurs informels dans le monde. Cela se traduit par une baisse de 81 % en Afrique et dans les Amériques, de 21,6 % en Asie et dans le Pacifique, et de 70 % en Europe et en Asie centrale.

 

Sans sources de revenus alternatives, ces travailleurs et leurs familles n'auront aucun moyen de survivre.

 

La proportion de travailleurs, vivant dans des pays où les fermetures de lieux de travail sont recommandées ou obligatoires, a diminué de 81 à 68 % au cours des deux dernières semaines, principalement en raison des changements intervenus en Chine ; ailleurs, les mesures de fermeture de lieux de travail ont augmenté.

 

Dans le monde, plus de 436 millions d'entreprises sont confrontées à des risques élevés de perturbations graves. Ces entreprises opèrent dans les secteurs économiques les plus durement touchés, dont environ 232 millions dans le commerce de gros et de détail, 111 millions dans l'industrie manufacturière, 51 millions dans le secteur hôtelier et les services de restauration, et 42 millions dans l'immobilier et d'autres activités commerciales.

 

L'OIT a demandé des mesures urgentes, ciblées et flexibles pour soutenir les travailleurs et les entreprises, en particulier les petites entreprises, celles de l'économie informelle et les autres qui sont vulnérables.

 

"Avec l'évolution de la pandémie et de la crise de l'emploi, la nécessité de protéger les plus vulnérables devient encore plus urgente", a déclaré Guy Ryder, directeur général du BIT. "Pour des millions de travailleurs, pas de revenu signifie pas de nourriture, pas de sécurité et pas d'avenir. Des millions d'entreprises dans le monde entier respirent à peine. Elles n'ont ni épargne ni accès au crédit. Ce sont là les vrais visages du monde du travail. Si nous ne les aidons pas maintenant, ces entreprises vont tout simplement péricliter".

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/OPM/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 4941 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES