Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Burkina Faso : Les recettes budgétaires totales de 2017 estimées à plus de 2000 milliards de F CFA

Burkina Faso-Economie- Budget 2017

 LIBREVILLE,  22  septembre (Infosplusgabon) -  Les recettes budgétaires totales de 2017 se chiffrent  2 004 477 900 000 francs CFA dont 1 438 265 000 000 francs CFA au titre des recettes propres et  566 212 900 000 francs CFA au titre des ressources extraordinaires, soit une hausse de 27,42% par rapport aux prévisions rectifiées de 2016, a annoncé le gouvernement burkinabè.

 

 Selon le communiqué du compte rendu du conseil des ministres, les dépenses budgétaires totales se chiffrent à 2 407 969 350 000 francs CFA contre 1 799 563 564 000 francs CFA en 2016, soit une augmentation en valeur relative de 33,81%.

  Cette hausse est liée à l’accroissement des dépenses d’investissement qui passent de 710 473 227 000 francs CFA en 2016 à 1 229 792 818 000 francs CFA en 2017, soit un accroissement de 73,09%.

 Le document précise que les priorités du budget de l’Etat, exercice 2017, ont été définies sur la base des objectifs fixés dans le Plan national de développement économique et social (Pndes) et prennent en compte les implications tirées de l’analyse de l’environnement économique et social.

 Elles s’articulent autour des trois axes stratégiques à savoir, réformer les institutions et moderniser l’administration, développer le capital humain et dynamiser les secteurs porteurs pour l’économie et l’emploi.

  Le gouvernement burkinabè a expliqué que sur la base de ces hypothèses, la croissance du Produit intérieur brut (Pib) est projetée à 8,37% en 2017 contre 4% en 2015 et 5,2% attendue en 2016, ajoutant que comparativement à 2016, on observe une légère amélioration du taux de pression fiscale qui passe de 15,87% en 2016 à 16,75% en 2017.

  Le ratio « dépenses de personnel rapportées aux recettes fiscales », quant à lui,  se situe à 41,87% en 2017 pour une norme communautaire limitée à 35%, contre un taux de 45,26% en 2016, précise le communiqué qui soutient que ce niveau de ratio s’explique par l’incidence des mesures issues des conclusions du dialogue avec les partenaires sociaux.

  Le ratio « encours de la dette rapporté au Pib » est de 31,8% pour une norme maximale de 70%, tandis que le taux d’inflation est de 2,1% pour une norme maximale de 3%, note le document.

  Le Conseil des ministres dit avoir marqué son accord pour la transmission du projet de loi à l’Assemblée nationale. (Source  Pana).

 

 FIN/INFOSPLUSGABON/LPT/GABON2016

 

© Copyright Infosplusgabon

 

Qui est en ligne!

Nous avons 2333 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

NOUVEAU !  

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com, soit par Whatsapp au 07843371 ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Après établissement des devis, les règlements se font via airtel money au 07843371. Vos annonces diverses, Avis d'appels d'offres,  Avis administratifs, Communiqués etc.  apparaîtront   instantanément dans  Autres Rubriques /  Multimédia.

DEPÊCHES