Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

RWANDA: Nkosazama Dlamini Zuma échange avec les éditeurs de presse africains réunis à Kigali

Afrique-Agenda 2063- Vers  une  mobilisation des  hommes des  medias

Par  Antoine  NKOLO LAWSON

© Copyright Infosplusgabon

KIGALI (Rwanda),  15  juillet  (Infosplusgabon) -  La  présidente de  la  Commission de  l’Union africaine,  Nkosazama  Dlamini  Zuma ,  s’est  entretenue  longuement   jeudi au  Centre de  conférence de  Kigali avec une  cinquantaine  d’éditeurs de  presse  venus de pays   membres de  l’Union africaine  (UA) à  l’invitation   du  service de  communication de cette  institution.

 

Le  Forum des  éditeurs  africains  (TAEF),  a  animé à  Kigali une  conférence sur  le  thème : « Vulgariser l’Agenda 2063 à  travers  le  forum des   éditeurs  d’Afrique ».  A  la suite de  longs  échanges constructifs,  il a  été  mis en  place  une  plateforme de  concertation ,  d’échange  d’informations pour relever  le défi  du  traitement de  l’information africaine  par des  journalistes  africains   eux-mêmes.

 Cette   démarche  vise à  véhiculer  une  information  vraie et de  proximité pour  ne  pas  laisser les  medias  du  nord  s'approprier  ou «   gérer »  l’information  dans  nos  pays   de  la  manière  dont  elle  voudrait  la   traiter au  détriment souvent de  l’image de  l’Afrique.

Le   TAEF   compte en  son sein  plusieurs   associations de  journalistes et  devrait  s’appuyer sur  l’expertise  du Forum des  éditeurs de  l’Afrique  centrale  (FREMAC) et  de l’Association gabonaise  des  journalistes  agenciers de  presse  écrite et audiovisuelle  (AJAPE) qui   forment aux  techniques  journalistiques,  notamment.

Pour  Madame Nkosazama  Dlamini  Zuma,  l’Afrique  a  besoin des  journalistes   bien  formés  qui traitent une   information  juste  et équilibrée de  leur  pays et  souhaiterait que  la  presse  africaine  fasse  sienne la  vulgarisation de l’Agenda  2063.

Dans  cette  optique,  des  pourparlers  sont en cours au  niveau du  Secrétariat exécutif du  TAEF pour que  les journalistes africains  se  mobilisent  pour  prendre  en  main  le  destin  du  Continent.

Mais en  réalité,  la  formation des  journalistes  incombe  aux  gouvernements  des  pays   membres de l’Union  Africaine. Les  journalistes  réunis  à Kigali   ont sollicité l’Union Africaine  afin qu'elle invite  les  Etats africains à  financer  la  formation des journalistes car  l’Afrique  a  besoins  de  refléter  une   image  positive.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/NKOL/2016

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3354 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES