Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Congo : La Chine pour une coopération mieux structurée avec le Congo dans le secteur de la faune

 LIBREVILLE, 4 mai  (Infosplusgabon)  -  L’ambassadeur de Chine au Congo, Xia huang, a plaidé mercredi à Brazzaville pour une coopération mieux structurée dans le secteur de la promotion et la préservation des ressources naturelles, la faune et la flore, à l’issue d’un entretien avec le ministre congolais de l’Economie forestière et du Développement durable, Henri Djombo.

 

 "Il est temps de mettre en place entre nos deux pays une coopération structurée dans la mise en valeur des ressources forestières. Il faut donc inciter et encourager les exploitants et les entreprises à se lancer dans les activités de reboisement pour rassurer  vraiment le développement durable",  a déclaré le diplomate chinois, ajoutant que cet engagement  entre dans le cadre des relations d’amitié entre les deux peuples.

 Xia Huang mise sur l’expérience de son pays en matière de promotion et de préservation de la biodiversité pour propulser le Congo au rang des grands pays protecteurs de l’environnement au monde. "La Chine réalise chaque année un plan de reboisement de 6 millions d’hectares. C’est une expérience que nous sommes disposés à partager avec nos amis congolais", a-t-il souligné.

  Il a salué les efforts accomplis par le Projet national d’afforestation et de reboisement (PRONAR) ayant fourni les premiers résultats "très encourageants". La Chine et le Congo s’inscrivent, par ailleurs,  dans la ligne des conclusions du dernier forum de coopération sino-africaine, où les décideurs africains et chinois ont insisté sur le développement d’une coopération plus structurée dans le domaine du développement durable et inclusif.

 "Cet entretien nous a permis de faire un échange très amical et très complet avec le ministre sur toutes les possibilités de coopération entre nos deux Etats, dès lors que la préservation de la faune et de la flore reste un domaine très important de notre coopération", a précisé Xia Huang.

 En janvier dernier, la Chine a octroyé au Congo 70.000 dollars américains pour le budget de gestion du parc national d’Odzala, dans le nord du pays. Cette subvention témoigne de la ferme volonté du gouvernement chinois à contribuer à la lutte contre le braconnage et les trafics illicites des produits prohibés. (Source  PANA).

 

 FIN/INFOSPLUSGABON/GRD/GABON2016

 

© Copyright Infosplusgabon

 

Qui est en ligne!

Nous avons 3282 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES