Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Afrique : Le Zimbabwe abrite du 3 au 5 mai un Forum sur le "Renforcement des capacités pour la transformation économique et sociale de l'Afrique"

Par Antoine  NKOLO  LAWSON

LIBREVILLE, 4 mai  (Infosplusgabon)  -  Harare,  la  capitale  du  Zimbabwe abrite depuis mardi  le 3e Forum sur le renforcement des capacités (CDF).  Cinq  cent délégués sont attendus pour discuter des moyens de 'renforcer les capacités pour la transformation économique et sociale de l'Afrique',  rapporte un  communiqué  parvenu  à  la  rédaction d’Infosplusgabon.

 

Le professeur Emmanuel Nnadozie, secrétaire exécutif de l'ACBF, estime que le développement des compétences, des connaissances et des capacités des individus et des institutions d'Afrique, ainsi que l'inclusion de ces capacités dans les politiques panafricaines sont essentiels au développement durable. Ces compétences doivent être retenues et harmonisées pour être utilisées à l'échelle du continent.

 « Les participants qui se réuniront à Harare à l'occasion de notre 25e anniversaire aborderont plusieurs questions importantes, avec l'idée de passer du dialogue à l'action. Ils se demanderont comment l'Afrique peut innover et répliquer des approches efficaces pour se transformer et développer les compétences essentielles dont elle a besoin. Des ministres des Finances et de la Planification, des agences multilatérales, des partenaires de financement, des universitaires et des représentants d'institutions soutenues par l'ACBF discuteront des dimensions du renforcement des capacités contenues dans l'Agenda 2063 et les Objectifs de développement durable (ODD), en réfléchissant en particulier au rôle que jouent les gouvernements, les partenaires de développement, la société civile, le secteur privé, les instituts de formation et les médias dans le renforcement des capacités pour la transformation économique et sociale de l'Afrique ».

 Le ministre zimbabwéen des Finances et du Développement économique, Patrick Chinamasa, présidera le Forum. Parmi les intervenants figureront S.E. Thabo Mbeki, ancien Président d'Afrique du Sud, et S.E. Erastus Mwencha, Président adjoint de la Commission de l'Union africaine. Plusieurs événements thématiques parallèles sont prévus, notamment une séance sur le rôle de la science, de l'innovation et de la technologie dans la transformation économique et sociale de l'Afrique. Celle-ci est organisée par le Nelson Mandela African Institute of Science andTechnology (NM-AIST), basé en Tanzanie.

 La Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF), créée il y a 25 ans, a défini une stratégie à long terme afin de renforcer les capacités humaines, institutionnelles et organisationnelles en vue de contribuer activement à la transformation structurelle du continent. Depuis sa création, l'ACBF a investi plus d'1 milliard $, développant les institutions dans 45 pays et soutenant les Communautés économiques régionales, les organisations continentales et plus de 41 groupes de réflexion.

 Insistant sur la formation des économistes, des experts financiers et des spécialistes du développement, sa priorité a toujours été d'apporter aux ministères des Finances et de la Planification économique, aux Banques centrales et aux Bureaux des statistiques les compétences leur permettant de mettre en place une bonne gestion macroéconomique et des mécanismes de contrôle financiers efficaces. La Fondation s'est plus récemment intéressée au renforcement des capacités dans le secteur privé et la société civile, en mettant l'accent sur l'autonomisation des femmes,  rapporte-t-on. (Source  :  communiqué de  presse)

 

 FIN/INFOSPLUSGABON/FIL/GABON2016

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3345 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES