Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le Kenya et l'Allemagne lancent un programme de formation professionnelle des jeunes

Imprimer PDF

Kiambu, Kenya, 26 février (Infosplusgabon) - Le président kenyan Uhuru Kenyatta et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier ont lancé mardi un programme de formation professionnelle d'un coût de 39,4 millions d'euros pour l'autonomisation des jeunes.

 

Ce programme permettra aux jeunes d'acquérir les compétences nécessaires pour pouvoir contribuer efficacement au développement du pays.

 

S'exprimant à l'Institut Kiambu des sciences et de la technologie (KIST), M. Kenyatta a qualifié ce lancement de grand coup de pouce à la quête du pays de doter sa jeunesse du savoir-faire technique nécessaire à la croissance de l'économie.

 

"Aujourd'hui, notre quête pour favoriser le développement des compétences au Kenya prend une nouvelle impulsion, avec le lancement du partenariat entre le gouvernement du Kenya et la république fédérale d'Allemagne", a déclaré le président.

 

Le programme sera mis en œuvre en deux phases, la première coûtant 26,4 millions d'euros. Le gouvernement allemand apportera 25 millions d'euros et le Kenya 1,4 million d'euros.

 

Le président Steinmiere est en visite officielle de trois jours au Kenya depuis dimanche.

 

M. Kenyatta a déclaré que les institutions ciblées dans la première phase du programme comprennent l'Institut de formation technique de Thika, l'Institut de formation technique de Nairobi et l'Institut de science et de technologie de Kiambu.

 

Kiambu est situé à 16 km au nord de la capitale kenyane, Nairobi, tandis que l'Institut de formation technique de Thika se trouve à 40 km au nord de Nairobi.

 

Les trois institutions devraient bénéficier d'une aide dans les domaines de l'ingénierie automobile, de la construction de carrosseries et de la soudure, ainsi que de la mécatronique industrielle.

 

La deuxième phase sera dotée de 13 millions d'euros, dont 12 millions d'euros pour l'Allemagne et 1 million d'euros devant être fournis par le Kenya.

 

Trois autres institutions dans l'ouest du Kenya bénéficieront de la deuxième phase qui couvrira les domaines du bâtiment et des travaux publics, de l'énergie et des TIC.

 

Les deux dirigeants ont également posé la première pierre d'un centre d'excellence dans la formation en mécatronique industrielle au KIST.

 

M. Kenyatta a remercié l'Allemagne d'avoir soutenu le Kenya dans ses efforts pour améliorer la formation technique et professionnelle.

 

"Cette occasion est un symbole de la grande collaboration entre nos deux pays. Grâce à votre gouvernement, les jeunes qui forment la majorité de notre population seront mieux équipés avec les compétences nécessaires pour les aider à jouer un rôle important dans le développement national", a-t-il déclaré.

 

Le président Steinmeier a déclaré que la pose de la première pierre au KIST symbolisait le début d'un nouveau partenariat entre le Kenya et l'Allemagne.

 

"Ce partenariat vise à relever ensemble l'un des plus grands défis auxquels le Kenya est confronté aujourd'hui, à savoir la création d'emplois rémunérés pour les jeunes", a déclaré le président Steinmeier.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/TGL/2020

 

 

© Copyright Infosplusgabon

 

Qui est en ligne!

Nous avons 3766 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES