Le Premier ministre tunisien met en garde contre l'élection de Kaïs Saïed au second tour de la présidentielle en Tunisie

Imprimer

Tunis, Tunisie, 21 septembre (Infosplusgabon) - Le Premier ministre tunisien et candidat malheureux de la présidentielle anticipée du 15 septembre dernier, Youssef Chahed, a fait part samedi de sa crainte pour le modèle de vie du Tunisien, ainsi que pour l’avenir politico-économique du pays, si Kaïs Saïed est élu au second tour du scrutin présidentiel.

 

 

M. Chahed, qui s'exprimait pour la première fois depuis l'annonce des résultats du premier tour de la présidentielle, a affirmé qu'il ne connaissait pas M. Saied, mais qu’il avait tout le respect pour sa personne.

 

Il a cependant mis en garde contre "ses projets rétrogrades, comme l’annulation de la loi de l’Etat d’urgence qui va libérer quelque 300 terroristes.

 

Selon lui, son élection ouvrirait également la voie à des problèmes avec les partenaires étrangers, comme l’Europe, les bailleurs de fonds et autres, ce qui laisse présager une aggravation sans précédent de la crise économique et sociale dans le pays.

 

Youssef Chahed a appelé à l’unification de la famille démocrate pour les législatives, afin de générer une majorité au Parlement pour rectifier cette tendance.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/NLK/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon