Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Botswana : Lancement d'un système d'orientation via le téléphone mobile sur les violences faites aux femmes

Imprimer PDF

Gaborone, Botswana, 21 septembre (Infosplusgabon) - Le ministère de la Condition féminine du Botswana va bientôt lancer un système d'orientation via le téléphone mobile, concernant les violences faites aux femmes, à travers le pays.

 

D'après Gagoope Modimoosi, une responsable du ministère basé à Maun, le système a été piloté dans les villes de Maun et Shorobe, dans le district Nord-Ouest du pays, situées à 857 km de Gaborone, la capitale, mais aussi dans les villages de Mochudi et Artesia, dans le district de Kgatleng, à environ 41 km de Gaborone.

 

Selon Mme Modimoosi, le système doit être amélioré pour faciliter le transfert des victimes d'une organisation à une autre.

 

Selon elle, le ministère a réalisé que certaines femmes disparaissaient en chemin quand elles sont orientées d'un service à un autre, en l'absence d'un système de suivi adéquat entre les acteurs tels que la Police, les agents sociaux et de santé et les Organisations non-gouvernementales.

 

Le système devrait aussi aider à fournir des statistiques correctes sur les victimes de Violences Basées sur le Genre (VBG).

 

Les violences faites aux femmes sont légion au Botswana, notamment les "meurtres passionnels" dans le cadre d'histoires et de relations d'amour qui tournent mal.

 

Le ministère de la Condition féminine a réalisé la nécessité de renforcer la réponse aux VBG face aux statistiques alarmantes. Les femmes et les enfants représentent un pourcentage très élevé des victimes de VBG perpétrées par les hommes.

 

De plus, le sergent Onkabetse Boranabi de la Police de Maun s'est dit préoccupé par le fait que les victimes de VBG ont tendance à retirer leurs plaintes et les femmes mariées en représentent la majorité.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ABR/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3436 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES