Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le drapeau kényan sera en berne suite au décès de l'ex président Robert Mugabe

Imprimer PDF

Nairobi, Kenya, 7 septembre (Infosplusgabon) – Le président kényan, Uhuru Kenyatta, a donné l'ordre de mettre les drapeaux en berne suite au décès de l'ex président zimbabwéen, Robert Mugabe, selon un communiqué de la Présidence rendu public, ce vendredi.

 

"J'ordonne que le drapeau de la République du Kenya soit mis en berne au niveau du palais présidentiel et de tous les édifices et terrains publics, de tous les postes militaires et de tous les navires de la Marine de la République du Kenya sur l'étendue du territoire à partir du samedi 7 septembre 2019 à l'aube", a déclaré le président Kenyatta. Le drapeau restera en berne jusqu'au crépuscule du 9 septembre 2019.

 

Le Président Kenyatta a dit que cette décision a été prise "en signe de respect" à la mémoire de "ce héros africain et ami de notre pays".

 

M. Mugabe est décédé vendredi, après une longue bataille contre une maladie dont la nature n'a pas été révélée.

 

Le leader de l'opposition kényane, Raila Odinga, a également déploré la mort de l'ex président zimbabwéen.

 

"Nous nous associons aux prières de cette nation pour la paix et la stabilité en cette période de deuil national", a dit M. Odinga, avant d'ajouter que la mort de M. Mugabe doit être un moment pour le peuple zimbabwéen de réfléchir sur son parcours jusqu'ici en tant que nation indépendante, et comment faire pour que son pays réalise tout son potentiel et les idéaux de sa lutte acharnée pour la libération.

 

Dans sa déclaration, le Président Kenyatta a dit que le Kenya a perdu un grand ami, suite à la disparition de Robert Gabriel Mugabe.

 

"Je saisis cette occasion pour présenter en mon nom, celui de ma famille et du peuple de la République du Kenya mes sincères condoléances à Mme Grace Mugabe, l'ensemble de la famille et au peuple de la grande République du Zimbabwe".

 

Le vice-président kényan, William Ruto, a également présenté ses condoléances. Il a dit que M. Mugabe était un combattant pour la liberté révolutionnaire, qui a combattu pour l'émancipation de son peuple et l'indépendance du Zimbabwe avec courage, détermination et dévouement.

 

Pour M. Ruto, M. Mugabe était un panafricaniste, qui a défendu la cause du continent et fait progresser les idéaux d'autodétermination, de respect mutuel, de prospérité et de paix.

 

 

 

Le président Kenyatta a fait l'éloge de M. Mugabe, un phare de la lutte de libération de l'Afrique, une icône qui a libéré le Zimbabwe grâce à sa lutte pour l'indépendance.

 

 

 

"Il était aussi l'incarnation de l'esprit panafricain, offrant une immense assistance à son voisin d'Afrique du Sud dans sa lutte pour mettre fin à l'apartheid, et son insistance par rapport au fait que les problèmes de l'Afrique requièrent des solutions africaines", a rappelé le Président Kenyatta.

 

 

 

Dans sa quête de solutions africaines aux problèmes africains, le Président Mugabe avait généreusement offert 300 bovins à la Fondation de l'Union africaine à vendre aux enchères pour l'aider à récolter des fonds dédiés à la riposte contre Ebola en Afrique de l'Ouest en 2015.

 

 

 

Le Président Kenyatta a également rappelé que l'ex président a lutté pour que l'Afrique trouve sa place au sein de la communauté des nations et garde la tête haute.

 

 

 

"Pour tout cela et beaucoup d'autres succès, il nous manquera énormément", a dit M. Kenyatta.

 

 

 

Le Kenya et le Zimbabwe entretiennent des relations cordiales fondées sur une lutte commune contre le colonialisme et pour l'autodétermination. Tout au long de sa présidence, M. Mugabe a maintenu des relations étroites avec le Kenya.

 

 

 

Il a visité le Kenya à plusieurs occasions, la dernière ayant coïncidé avec la TICAD VI en 2016, a rappelé le Président Kenyatta. C'est grâce à ces relations étroites que le Kenya et le Zimbabwe s'aident mutuellement pour renforcer leurs capacités dans différents domaines et se concertent durant les forums multilatéraux.

 

 

 

"Nous nous souviendrons de lui pour avoir maintenu des relations toujours plus fortes entre le Kenya et le Zimbabwe", a conclu le Président Kenyatta.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ART/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 4435 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES