Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le recensement de la population kényane comprendra un troisième sexe

Imprimer PDF

Nairobi, Kenya, 19 aout (Infosplusgabon) - Le recensement de la population du Kenya inclura un troisième sexe, l'Inter-sexe, dont l'inclusion dans le recensement de la population de 2019 marque une étape importante dans la protection des droits de ce groupe, a déclaré lundi, un organisme de défense des droits financé par l'Etat kényan.

 

La Commission nationale des droits de l'homme (KNCHR), qui milite pour la reconnaissance du troisième sexe, a déclaré qu'elle discutait avec les autorités compétentes de ce "développement important".

 

Le Kenya se prépare à organiser un recensement national de la population à partir du 24 août, un processus qui aura une incidence sur la répartition de la richesse nationale et la détermination des limites des circonscriptions.

 

L’inclusion d’un indicateur inter-sexuation dans les documents de recensement fait suite aux recommandations d’un groupe de travail constitué sur la base des recommandations du procureur général.

 

Le 2 avril 2019, le Procureur général a nommé le Comité de coordination de la mise en œuvre de la coexistence sexuelle (IPICC) afin d'aider le gouvernement à mettre en œuvre les recommandations du groupe de travail sur la personne intersexuée.

 

Les membres du groupe de travail se sont réunis lundi pour une réunion des parties prenantes avant le recensement afin de discuter de l'inclusion du marqueur de genre neutre dans le recensement de 2019.

 

"L'inclusion du marqueur unique du troisième sexe est une étape importante dans la reconnaissance des personnes intersexuées en tant que groupe vulnérable et marginalisé au Kenya, et il est nécessaire d'aider le gouvernement à rassembler des données qui amélioreront la planification et le développement de ce groupe", indique le KNCHR.

 

Le Kenya est le premier pays d'Afrique à avoir un marqueur de genre neutre dans le recensement de la population. L'IPICC a été rejoint par des représentants de la Société des personnes intersexuées du Kenya (IPSK).

 

Leur réunion a rassemblé des représentants des principales institutions gouvernementales.

 

Au cours de la réunion, le Bureau national des statistiques du Kenya (KNBS) a fourni des informations sur le recensement à venir en mettant un accent particulier sur le marqueur de genre neutre lors du recensement de 2019 et a appelé à ce que les personnes intersexuées soient comptabilisées sous le troisième marqueur.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/PML/GABON2019

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2198 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

NOUVEAU !  

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com, soit par Whatsapp au 07843371 ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Après établissement des devis, les règlements se font via airtel money au 07843371. Vos annonces diverses, Avis d'appels d'offres,  Avis administratifs, Communiqués etc.  apparaîtront   instantanément dans  Autres Rubriques /  Multimédia.

DEPÊCHES