Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Niger : Installation progressive de la campagne agricole dans le pays

Imprimer PDF

Niamey, Niger, 20  juillet (Infosplusgabon) - Sur le plan de l’évolution de la campagne agricole 2019 de façon générale, à la date du 10 juillet 2019, sur plus de 12 000 villages agricoles, plus de 9 780 villages ont semé, soit 78% contre 10 792 villages l’année dernière à la même date, soit 85%, a indiqué à la presse, Ali Béty, coordonnateur de l'Initiative 3 N (les Nigériens nourrissent les Nigériens).

 

 

Par contre, la pluviométrie a enregistré un cumul dépassant les 400 millimètres dans la zone de Gaya (Sud du pays) alors que l’année dernière, il était à 200 mm. Selon M. Béty, le stade dominant des cultures reste la levée, mais dans les autres régions comme Maradi, Dosso, Tahoua et Zinder, le mil est au stade de montaison.

 

La situation pastorale montre que dans plusieurs zones, il y a le pâturage, mais la quantité de pression des animaux est très forte par rapport à la disponibilité.

 

La situation sanitaire du cheptel est calme, celle phytosanitaire des productions agricoles a été observée par des attaques de sautériaux dans quelques localités et les services de protections des végétaux ont déjà organisé la riposte. Pour ce qui est de l’appui pour cette campagne, le ministère de l’Agriculture a mis en place plus de 3 800 tonnes de semences améliorées.

 

« Il y a une disponibilité d’engrais de 11 tonnes et 45 000 autres ont été achetées, soit 56 000 tonnes disponibles pour une estimation de besoin de 50 000 tonnes. A la date du 31 mai, nous avons déjà 38 000 tonnes livrées. Le Président a donné instruction à ce que la subvention sur les prix d’engrais soit maintenue comme les années antérieures à 13 500 F CFA le sac de 50 kg», a indiqué à la presse, le Haut-Commissaire à l’Initiative 3N Ali Bety.

 

Pour l’équipement de la lutte contre les parasites, le ministère de l’Agriculture a acquis un avion qui va être livré au mois d’août 2019 pour améliorer sa capacité de réponse. En outre, il a été observé pendant cette période de cultures que les prix des céréales (mil, sorghos et maïs) ont baissé de 4 à 5%. Par contre, le prix du niébé a augmenté de 4%.

 

Concernant l’état de mise en œuvre du programme de la renaissance, volet initiative 3N, la réunion s’est appesantie surtout sur la maîtrise de l’eau pour les produits agro-sylvo-pastoraux et halieutiques. L’objectif à ce niveau est de réaliser 1000 ouvrages prévus dans le plan d’action 2016-2020. A la date actuelle, 301 n’ont pas encore été réalisés faute de financement et 700 ouvrages ont été financés, réalisés ou en cours de réalisation avec un taux d’exécution de 5 à 98%.

 

Dans le domaine de la restauration des terres et de reboisement, sur un objectif de 200 mille hectares par an, plus de 40% ont été exécutés. Par contre concernant les Maisons des paysans, un léger progrès est observé par rapport aux taux d’achèvement.

 

« Nous avons fait des progrès dans la construction des Maisons du paysan. L’objectif est de construire une Maison dans chaque commune pour en arriver au chiffre de 255 Maisons. Pour le moment, nous disposons de 34 Maisons du paysan complètes et d’autres structures connexes qui répondent aux besoins. Ce qui fait 66 à 70% sont couverts ».

 

Pour ce qui concerne le dernier point de perte post-récolte au Niger, une étude réalisée a démontré qu’on perd 30% de production, ce qui peut nourrir plus d’un million de Nigériens, si on arrive à éliminer ces pertes dans la chaîne de production. Donc «le Président de la République, nous a instruits de mener des études pour identifier les pertes afin d’inverser la tendance», a-t-il souligné.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ZUR/GABON2019

 

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3263 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Les règlements se font via airtel money au 07843371.

DEPÊCHES