Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Kenya : Lancement du projet d'énergie éolienne du lac Turkana pour injecter 310 mégawatts

PDF

Laisamis/Marsabit, Kenya, 20  juillet (Infosplusgabon) - Le parc éolien du lac Turkana, le plus grand projet éolien d'Afrique, d'une capacité installée de 310 mégawatts d'électricité propre, fiable et bon marché, a été mis en service dans la région nord du Kenya.

 

Le président kényan, Uhuru Kenyatta, a mis en service la centrale électrique vendredi, ce qui a permis d'augmenter la puissance installée du Kenya de 1 768 MW en mars 2013 à 2 712 MW en 2019.

 

Les projets énergétiques les plus récents, notamment le parc éolien du lac Turkana, les centrales solaires de Garissa (54 MW) et de Ngong (26 MW), qui ont rejoint le réseau l'année dernière, ont amélioré la capacité électrique installée du pays.

 

Le Président Kenyatta a déclaré que la mise en service du projet témoigne de l'engagement du Kenya à rechercher des sources d'énergie propre.

 

Il s'agit également d'un important coup de pouce aux engagements internationaux du pays en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, a déclaré le Bureau du Président.

 

Le Président Kenyatta a déclaré que le Kenya est reconnu mondialement comme l'un des principaux pays du monde avec un mix énergétique de plus de 85% provenant de sources renouvelables, notamment de la géothermie, une technologie dans laquelle le pays est devenu un centre d'excellence continental.

 

La mise en œuvre réussie de l'énergie éolienne du lac Turkana démontre l'excellente réputation du Kenya en tant que destination d'investissement en Afrique et est un parfait exemple de l'immense potentiel du modèle de partenariat public-privé pour la mise en œuvre de projets de développement, a déclaré le Président.

 

Entre-temps, le Président a mis en service une ligne de transport d'électricité à haute tension de 428 kilomètres, ainsi que l'amélioration de la route de Loyangalani à South Horr dans la région nord du Kenya.

 

La ligne à double circuit d'une capacité de 1 200 mégawatts, construite par la Kenya Electricity Transmission Company (KETRACO), évacue l'électricité produite à la centrale vers Suswa à Narok, à environ 150 km de Nairobi, où elle est injectée dans le réseau national.

 

Au cours des huit derniers mois, le projet d'énergie éolienne a permis aux Kényans d'économiser plus de 8 milliards de shillings kényans (80 millions de dollars américains) grâce à la réduction de l'utilisation de l'énergie thermique coûteuse produite au diesel.

 

Au cours de la même période, la centrale a injecté plus de 1,2 milliard de kilowattheures (KWh) d'électricité, selon le gouvernement. Avec cet exploit monumental, alors que le Kenya marque une autre première en Afrique, " je mets au défi tous les Kényans de rester des bâtisseurs résilients qui construisent le mieux lorsqu'ils sont appelés à construire beaucoup ", a déclaré le président Kenyatta.

 

Le Président a déclaré que les progrès réalisés par le Kenya dans le domaine des énergies renouvelables permettront de préserver et de protéger la beauté des paysages et les écosystèmes uniques du pays pour les générations actuelles et futures.

 

Il a déclaré que la réussite de l'achèvement et de l'exploitation du projet est un témoignage du rôle vital joué par la collaboration entre les secteurs public et privé dans le développement du pays.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/LPI/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon

 

 

Qui est en ligne!

Nous avons 2031 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES