Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Gabon-Belgique : Michel Ongoundou a présidé une réunion politique à Bruxelles

Gabon-Politique-Michel Ongoundou Loundah échange avec la  Diaspora de Belgique

LIBREVILLE, 7  juillet (Infosplusgabon) -   Michel Ongoundou Loundah, acteur politique, membre influent de l'Union  Nationale (UN)  et du mouvement des Souverainistes  a  rencontré récemment à  Bruxelles (Belgique),  les acteurs politiques de la  diaspora Gabonaise et de la société civile du Benelux.  Au cours de  cette riche journée de travail, de nombreux thèmes ont été abordés,  notamment la situation politique au Gabon, l'unité de l'opposition et les différents courants de pensées inhérentes au Front ainsi que la diaspora.

 

 Selon  un  communiqué  sanctionnant  la  rencontre animée  par M. Ongoundou Loundah,, il  était  question également de l'appel à la candidature de Jean Ping  par  l'ancien Premier ministre et vice- président de l'Union  nationale (UN) Jean Eyeghe Ndong.

 Cette rencontre a  permis d'évoquer la dynamique Jean Ping, par la structuration des idées fortes, la fédération des thèmes et des objectifs précis, la mutualisation des compétences et des personnes.

 Les  participants ont également abordé  les objectifs de lutte, aux fins de conceptualiser les nouveaux outils susceptibles d'élargir le répertoire du champ d'actions politiques.  Non  sans  oublier les mises-en œuvre  des réflexions sur l'organisation efficiente et la mobilisation pour mettre fin  au régime  en place.

 Cette  rencontre a  permis à M. Ongoundou Loundah, d’apporter  la lumière sur les appels à la candidature aux primaires de Monsieur Jean Ping. Il considère, que cela ne pose aucun problème, au contraire,  a-t-il  poursuivi,  dans la situation actuelle il nous faut un leader dans l'opposition, ensuite mettre une équipe autour de ce dernier pour conduire et mener à bien toutes les  stratégies en vue d'une véritable alternance politique et démocratique pour les prochaines échéances.

 « Si les conditions étaient réunies un mois avant les élections ce n'est quand même pas en ce moment que nous allons décider du choix du candidat à la candidature, considérez que ce n'est point sérieux ! », a-t-il  fait  remarquer.

 Et de  poursuivre : « l'appel à la candidature par l'ancien Premier ministre  et vice-président de l'UN est un geste fort et républicain ».

 M. Eyeghe  Ndong avait  expliqué  son  choix  en  ces  termes : "nous devons mettre fin à nos postures. Nous avons besoin d’un citoyen et non d’un homme providentiel. Dans l’éventualité d’une élection, un homme s’est révélé à mes yeux, c’est Jean Ping. Je ne dénie nullement les capacités des autres membres du Front. J’ai tenu à exprimer clairement ma préférence en la personne de Jean Ping».

 L’ancien  Premier  ministre a  ajouté  que «  Jean Ping est un homme d’État à l’expérience internationale avérée, un homme d’État qui connaît bien son pays pour avoir eu à gérer de nombreux départements ministériels où il s’est illustré par des actions positives et bénéfiques pour le Gabon."

 Rappelons que lors d’un Forum de la Diaspora gabonaise  organisé à Paris en décembre 2014,  Jean Ping avait déjà été désigné mandataire de la Convention.  Michel Ongoundou Loundah,a réaffirmé devant ses  concitoyens  son attachement à poursuivre les  échanges,  le travail avec la Diaspora, et  de « continuer le combat pour la libération du Gabon ».

 Pour lui,  « c'est dans la cohésion stratégique que nous réussirons. C'est dans l'unité tous ensemble que nous vaincrons, et que dans cette lutte nous allons avoir besoin de tous les Gabonais et  Gabonaises (…). ».

 

FIN/INFOSPLUSGABON/SIS/GABON2015

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1874 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES