Le ministère libyen de l'Intérieur condamne l'agression de journalistes par des agents de sécurité

Imprimer

Tripoli, Libye, 5  janvier (Infosplusgabon) -  Le ministère de l'Intérieur du gouvernement libyen d'union nationale a condamné samedi l'agression de journalistes par des agents de sécurité.

 

 

Dans un communiqué, le bureau de presse du ministère de l'Intérieur indique que "les responsables du ministère insistent toujours sur la nécessité de garantir les droits des médias et des journalistes pour l'accès aux informations et à leurs sources, conformément aux lois en vigueur".

 

Le ministère a invité les journalistes agressés à porter plainte officiellement et à éviter les déclarations sur les réseaux sociaux et dans les médias, en faisant preuve d'esprit de participation et de nationalisme, pour ne pas provoquer des crises qui ne feraient qu'envenimer la situation.

 

A cet égard, le ministère annonce que ses responsables tiendront prochainement des réunions avec les médias et les institutions judiciaires pour discuter de la situation des journalistes et coordonner entre eux, pour que chacun puisse s'acquitter de ses obligations professionnelles dans les meilleures conditions.

 

Des informations ont rapporté que des forces de sécurité du ministère de l'Intérieur auraient pointé leurs armes contre des journalistes accrédités par neuf organes de presse pour couvrir la cérémonie de sortie d'une promotion de gardes-côtes au port de Tripoli.

 

Classée 162ème rang mondial sur 180 pays au classement de la liberté de la presse 2018, en progression d'une place par rapport à 2017, la Libye connaît un recul au niveau des conditions de travail des professionnels des médias, selon Reporters sans frontières (RSF).

 

"L'instabilité politique et sécuritaire qui perdure en Libye depuis 4 ans et le conflit ouvert entre l’Est et l’Ouest du pays contraignent les journalistes à exercer au risque de leur vie", a indiqué l'organisation de défense des journalistes dans un rapport publié dernièrement.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MML/GABON2019

 

© Copyright Infosplusgabon