Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Signature d'un accord de coopération judiciaire dans la sécurité des frontières entre la Libye, le Tchad, le Niger et le Soudan

Imprimer PDF

Tripoli, Libye, 10 août (Infosplusgabon) - Le ministre libyen des Affaires étrangères du gouvernement d'union nationale, Mohamed Siala, a annoncé la signature d'un accord de coopération judiciaire sur la sécurisation de la frontière entre la Libye, le Niger, le Soudan et le Tchad, ainsi que la formation d'un Comité de coordination et de suivi, afin d'améliorer l'accord de sécurité signé entre ces pays.

 

Cette signature est intervenue à la fin de la troisième réunion, qui a eu lieu dans la capitale soudanaise, Khartoum, jeudi, avec la participation des ministres des Affaires étrangères, de la Défense, de l'Intérieur, de la Justice et les chefs du personnel et des responsables des services de sécurité de la Libye, du Niger, du Soudan et du Tchad, a annoncé M. Siala dans une déclaration à l'agence libyenne de presse LANA.

 

Il a passé en revue les étapes et réunions qui ont précédé et ont ouvert la voie à la signature de tous ces accords de sécurité visant à renforcer la coopération de sécurité et des partenariats de sécurité de construction entre les quatre pays, d'unir leurs efforts pour sécuriser leurs frontières communes, ainsi que dans la lutte contre le terrorisme et les mouvements négatifs, la traite des êtres humains, le trafic de drogue et les crimes transfrontaliers.

 

"Le 31 mars de cette année, lors du sommet de l'Union africaine, tenu dans la capitale du Rwanda, Kigali, les présidents ont convenu de l'initiative du travail du quatuor Libye, Tchad, Soudan et Niger pour protéger et contrôler leurs frontières", a souligné le chef de la diplomatie libyenne.

 

Il a ajouté aussi que: "le 3 avril dernier, le président de la République du Niger a appelé à une réunion des ministres des Affaires étrangères, de l'Intérieur et les chefs des services de sécurité dans la capitale Niamey et au cours de cette réunion, la Libye a présenté un projet de protocole d'accord à ce sujet".

 

M. Siala a noté que: "le Comité ministériel a tenu sa deuxième réunion le 31 mai dernier dans la capitale du Niger, précisant qu'un mémorandum a été converti en un protocole d'accord ou un accord a été signé".

 

Ils ont convenu de la participation des ministres du Travail et de mettre l'accent sur la nécessité de signer un accord de coopération judiciaire prévoyant la poursuite de l'accusé et son extradition.

 

Concernant la troisième réunion ministérielle, qui a été abritée par la capitale soudanaise Khartoum jeudi, M. Siala a annoncé qu'elle a débouché sur la signature de l'accord de coopération judiciaire, ainsi que la signature des dispositions réglementaires.

 

Il a ajouté qu'il a été convenu que la capitale tchadienne, N'Djamena, accueille le Centre d'opérations pour des considérations de couverture géographique, alors que le Comité tiendra sa réunion dans les deux mois pour mettre en vigueur ce centre, soulignant qu'il a été convenu de tenir la prochaine réunion du Comité ministériel, la quatrième dans la capitale nigérienne Niamey, mi-novembre.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AZA/ GABON 2018

 

 

© Copyright  Infosplusgabon

 

 

 

Qui est en ligne!

Nous avons 1809 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES