Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le Premier ministre libyen appelle à l'unification de l'armée

Imprimer PDF

Tripoli, Libye, 10  août (Infosplusgabon) - Le président du Conseil et Premier ministre du gouvernement d'union nationale libyen, Fayez al-Sarraj, a appelé, jeudi, à l'unification de l'armée du pays qui, malgré la division et le manque d'équipements, se tient vaillamment aux côtés des forces de sécurité contre les terroristes, les mercenaires, les contrebandiers et les trafiquants d’êtres humains.

 

"Je félicite nos fils des forces armées qui se sont sacrifiés dans la guerre contre le terrorisme," a déclaré le Premier ministre, soutenu par les Nations unies (ONU), précisant qu'il est nécessaire d'unifier l'institution militaire, car une armée unie sert de base à une patrie unie et exprime l'unité nationale de notre peuple dans toutes les étapes de la vie".

 

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi, en 2011, la Libye souffre d'insécurité et de division politique entre deux gouvernements qui sont tous deux en concurrence pour la légitimité.

 

On rappelle que le dernier rapport publié par l'Institut cairote pour l'étude des droits de l'Homme affirme que le gouvernement issu de l'Accord national, basé dans la capitale, Tripoli, ainsi que l'armée nationale libyenne dirigée par le maréchal Khalifa Haftar "continuent d’opérer à travers des groupes armés et paramilitaires, en l'absence d'un mécanisme de bonne intégration ou d'un instrument de définition de la chaîne de commandement".

 

"L’affaissement du secteur de la sécurité et le manque de responsabilisation des auteurs des graves violations des droits humains favorisent les affrontements entre les innombrables groupes armés et paramilitaires du pays, qui passent, sans entraves, à l’escalade des conflits",  déclare le rapport.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ADS/ GABON 2018

 

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1975 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES